GP d'Abu Dhabi
Vendredi 30 Novembre
10h00
14h00
Samedi 29 Novembre
11h00
14h00
Dimanche 1 Decembre
14h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 413
2 V.Bottas 326
3 M.Verstappen 278
4 C.Leclerc 264
5 S.Vettel 240
6 C.Sainz 96
7 P.Gasly 95
8 A.Albon 92
9 D.Ricciardo 54
10 S.Perez 52
11 L.Norris 49
12 K.Räikkönen 43
13 N.Hulkenberg 37
14 D.Kvyat 37
15 L.Stroll 21
16 K.Magnussen 20
17 A.Giovinazzi 14
18 R.Grosjean 8
19 R.Kubica 1
20 G.Russell 0

P
Pts
1 Mercedes 739
2 Ferrari 504
3 Red Bull 417
4 McLaren 145
5 Renault 91
6 Toro Rosso 85
7 Racing Point 73
8 Alfa Romeo 57
9 Haas 28
10 Williams 1
Multimédia
          
Saison 2019

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : GP d'Allemagne: Dimanche: Interview de Stefano Domenicali
GP d'Allemagne: Dimanche: Interview de Stefano Domenicali
Le 25/07/2010
 à 21:20
Ferrari a dominé le Grand Prix d’Allemagne mais son doublé a été entaché par la consigne d’équipe donnée à Felipe Massa afin qu’il laisse passer Alonso. L’équipe a reçu une amande de 100 milles dollars pour ce geste et devra prochainement se défendre devant le Conseil Mondial.

Après la course, Stefano Domenicali est venu en conférence de presse afin de donner son point de vue sur la question.

Question: Pouvez-vous nous expliquer quel est la situation au niveau de l’ordre et pourquoi ce n’était pas une consigne d’équipe ?
Stefano Domenicali: “Je ne sais pas si je dois vous expliquez quels sont les ordres de l’équipe. Ce que je peux dire de mon côté, c’est que si vous faites allusion à la situation que nous avons à l’esprit, nous avons donné une information à Felipe qui était vraie. Nous avons déjà vu dans le passé que certaines situations n’apportaient pas le meilleur résultat pour l ‘équipe. C’est là l’information que nous avons voulu donner, et ainsi, laisser les pilotes comprendre et prendre conscience de ce qui était le mieux pour l’équipe, afin d’obtenir le meilleur résultat”.

Question: En quoi est-ce différent d’Autriche 2002 ?
Stefano Domenicali: “Honnêtement, je ne sais pas. Ce que nous lui avons dit aujourd’hui était une information sur la situation derrière”.

Question: Ne pensez-vous pas qu’il était évident qu’il s’agissait d’un appel à Felipe afin qu’il laisse passer Alonso ?
Stefano Domenicali: “C’est ce que vous dites, je n’ai pas dit cela. Mais je répète ce que j’ai déjà dit, il n’y a rien à ajouter là-dessus. Les informations ou commentaires ne modifient pas la situation. Bien sûr c’est une honte que d’être dans une telle situation aujourd’hui après une aussi grande performance, tout le monde veut se concentrer sur cela. C’est la chose la plus importante, nous avons toujours considéré l’intérêt de l’équipe. C’est tout ce que je peux dire”.

Question: Après tant de critiques, peut-on vraiment se sentir heureux pour ce doublé ?
Stefano Domenicali: “Oui, je suis très heureux. Je comprend vos propos et bien sûr je ne suis pas satisfait de l’issue de cette belle performance pour l’équipe en raison de la pression que nous avons de l’extérieur concernant cette affaire. C’est quelque chose qui fait partie de ce que je ressens maintenant, mais j’ai besoin de garder en priorité que l’équipe a fait un excellent travail, ils ont récupéré une situation qui était difficile après trois mauvais grands prix, donc je suis content pour eux. C’est très important”.

Question: Après la situation actuelle, il est maintenant clair que vous avez un numéro 1 et un numéro 2 ?
Stefano Domenicali: “Non, non”.

Question: Pourquoi ?
Stefano Domenicali: “Parce que sinon, je vous aurais dit oui”.

Question: Pensez-vous que Felipe ait encore une chance de se battre pour le championnat ? Si c’est le cas et qu’ils sont dans la même situation, est-il préférable pour Felipe de laisser Fernando ?
Stefano Domenicali: “Non, je peux vous répondre que pour Felipe, je suis très content de sa performance. C’est la conséquence de la réponse que je viens de donner, Felipe aura sa chance et pour l’équipe, il va tout donner pendant le championnat. Il n’y a pas de numéro 1 et de numéro 2”.

Question: Vous êtes allé devant les commissaires. Que vous on-t-il demandé ? Aurait-il été possible de mieux gérer la situation ?
Stefano Domenicali: “Les commissaires voulaient comprendre la situation. Mais honnêtement, un moyen de mieux gérer ? Je ne pense pas. L’affaire a commencé car nous voulions faire en sorte de ne pas avoir une situation difficile entre nos pilotes. Nous voulons le meilleur pour l’équipe”.

Question: Pas en tant que directeur d'équipe, mais en tant qu’être humain, était-ce la course la plus difficile que vous ayez eu à regarder ?
Stefano Domenicali: “Non, j’ai fait beaucoup de course et j’ai vu beaucoup de choses. En tant qu’être humain, j’étais beaucoup plus impliqué émotionnellement quand nous avons eu des situations difficiles, avec Felipe l’an dernier. C’était à ma connaissance, la plus difficile que j’ai vécu”.

Question: Vous avez mentionné l’an dernier. N’avez-vous pas considérer le côté humain de tout cela, en particulier sur l’anniversaire de l'accident et la victoire qui reviendrait à Felipe ?
Stefano Domenicali: “Bien sûr, nous savons que c’était important pour Felipe, il mérite une victoire très bientôt. Il a montré qu’il était là, et la prochaine fois je tiens à partager avec lui sa victoire”.

Question: Cette controverse a éclipsé celle qui entoure votre aileron avant.Quelle est la situation ? Avez-vous reçu des communications de la FIA ?
Stefano Domenicali: “Non, j’ai vu quelques photos de l’aileron, mais vous avez pu voir qu’il a été pris sous des angles différents. Donc je n’ai rien à dire sur ce sujet. Je pense que c’est une forme de pression qui fait partie du jeu”.

Question: Donc aucune lettre de la FIA ?
Stefano Domenicali: “Non”.

Question: Felipe a dit en conférence de presse que la raison pour laquelle il a laissé passer Fernando est qu‘il avait du mal avec ses pneus durs. Mais comment expliquez-vous qu‘au début il se débattait, puis ensuite, il a construit un écart de 3.5 secondes avant de se faire reprendre par Fernando ?
Stefano Domenicali: “Nous avons voulu contrôler la course. Nous leur avons donné certains objectifs dans le but de contrôler le rythme de derrière sans aucun risque. Nous avons vu Vettel revenir: nous avons informé nos pilotes qu’ils se faisaient rattraper. Il y a eu la gestion du moteur aussi avec quelques tours afin de l’épargner pour les deux pilotes. Quand nous avons vu Vettel revenir, nous leur avons dit d’y aller et de pousser, car il était proche. C’est ce que nous avons fait en terme de gestion”.

Question: C’est une situation différente d’Autriche 2002 car vous dominiez et il n’y avait pas de raison de le faire (donner des consignes), alors qu’ici, vous devez rattraper votre retard et prendre des décisions. Est-il absurde de devoir passer par cette mascarade, ou est-il préférable de laisser les équipes faire ce qu’elles veulent ?
Stefano Domenicali: “C’est une question difficile. Je comprends ce que vous dites mais à la fin de la journée, il y a toujours un mérite et une logique pour les deux scénarios. Je pense que tout d’abord, il y a l’indication claire de protéger sa position et que chaque pilotes s’assurent qu’ils aillent aussi vite qu’ils le peuvent. Vous devez également penser que ces deux pilotes font partie de la même équipe, ce qui est un facteur clé de la situation”.

Question: Qu’est-ce qui aurait été différent aujourd’hui si vous aviez laissé gagner Massa devant Alonso ?
Stefano Domenicali: “Je pense que je n’ai rien fait. Nous avons juste informé Felipe sur la situation”.

Question: Mais qu’est-ce qui aurait été différent si Massa était devant ?
Stefano Domenicali: “D’un côté je peux dire que la prochaine occasion qu’aura l’équipe, Felipe sera plus rapide. Je suis assez sûr de cela”.

Question: Au cours de la retransmission, nous avons entendu plusieurs communications radio. Pourquoi Rob Smedley s’est excusé auprès de Felipe après avoir laissé passer Fernando ?
Stefano Domenicali: “Ce n’était pas une excuse dans ce sens…Il faut tenir compte du fait, et vous pourrez vérifier auprès des communications radio à plusieurs reprises dans le passé, que Rob Smedley est correct et dans une conjonction parfaite avec Felipe. C’est la clé de leur succès. Il a donné l’information à Felipe et il a vu ce qu’il s’est passé, il n’était pas ravi de la voiture qui n’était plus aussi rapide. “Désolé”, c’était parce que Felipe était moins rapide que Fernando”.

Question: Aujourd’hui McLaren a demandé à ses pilote de conserver du carburant et ils sont restés aux mêmes position. Pensez-vous que Ferrari ne pourrait pas faire la même chose pour être plus clair ?
Stefano Domenicali: “Nous ne pouvons pas faire plus clair. Nous avons donné une information à un pilote et il lui appartient de gérer la situation. C’est aussi simple que cela”.

Question: Pouvez-vous expliquer pourquoi vous avez besoin de dire à un pilote qui est en tête que l’autre derrière est plus rapide ?
Stefano Domenicali: “Parce que, dans l’intérêt de l’équipe, je veux éviter les situations difficiles. Nous avons vu ce qu’il s’est passé il y a peu de grands prix pour les autres, donc nous voulons éviter cela”.

Voici quelques photos : (Cliquez sur la photo de votre choix pour zoomer)
6 photos sur 75 disponibles .

(S'il vous plait, A usage personnel seulement, ne pas copiez les url des images sur un autre site ou forum - Please, For personal use only, not copy url of the picture for the website or forum - Por Favor, Para uso personnal solo no copia los URL de los imagenes sobre otro sitos web ou foro)

- -

- -

Pour visionner les photos cliquez ici ou bien cliquez dans 'photos' rubrique 'multimédia' du menu de gauche ou rendez-vous sur www.formule1-gp.com.





Information rédigée par : Loïc Galineau

Options
Version Imprimable
• Réagir sur le forum
• Devenir rédacteur

A voir aussi
01/12/2019 : 15:55 : Dernier Résumé : Le Gp d'Abu Dhabi

30/11/2019 : 23:45 : GP d'Abu Dhabi - Course - Suivez-la en direct !

30/11/2019 : 21:00 : PHOTOS HD - GP d'Abu Dhabi - Clichés de Samedi

30/11/2019 : 22:30 : GP d'Abu Dhabi - Les prévisions météos pour la course

30/11/2019 : 20:30 : GP d'Abu Dhabi - Déclarations des pilotes

30/11/2019 : 20:00 : GP d'Abu Dhabi - Le point sur les changements mécaniques.

30/11/2019 : 19:30 : GP d'Abu Dhabi – Le point sur les sanctions du jour

Partager l'info
           

F1-Direct sur les réseaux sociaux
 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2019 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.