GP des Etats-Unis
Vendredi 1 Novembre
17h00
21h00
Samedi 2 Novembre
19h00
22h00
Dimanche 3 Novembre
20h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 381
2 V.Bottas 314
3 C.Leclerc 249
4 M.Verstappen 235
5 S.Vettel 230
6 A.Albon 84
7 C.Sainz 80
8 P.Gasly 77
9 D.Ricciardo 46
10 S.Perez 44
11 L.Norris 41
12 N.Hulkenberg 37
13 D.Kvyat 34
14 K.Räikkönen 31
15 L.Stroll 21
16 K.Magnussen 20
17 R.Grosjean 8
18 A.Giovinazzi 4
19 R.Kubica 1
20 G.Russell 0

P
Pts
1 Mercedes 695
2 Ferrari 479
3 Red Bull 366
4 McLaren 121
5 Renault 83
6 Racing Point 65
7 Toro Rosso 64
8 Alfa Romeo 35
9 Haas 28
10 Williams 1
Multimédia
          
Saison 2019

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : GPDA: Les pilotes répondent à la FIA
GPDA: Les pilotes répondent à la FIA
Le 07/02/2009
 à 17:02

L’Association des Pilotes de Grand Prix (GPDA) s’est lancée dans un bras de fer avec la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) après qu’elle ait décidé d’augmenter le coût de la super-licence au début de l’année.

Le GPDA prétend que les pilotes ne devraient pas être obligés de fournir une part de leurs salaires pour amélioré la sécurité en Formule 1. Les pilotes ont refusé de signer leurs super-licences le mois passé en raison de leur mécontentement suite à l’augmentation significative du coût de la super-licence au cours des deux dernières saisons.
Ils prétendent que la super-licence de F1 est la plus coûteuse des licences payées par n’importe quel sportif dans le monde. Le coût de la super-licence s’élève à 270.000 dollars pour le champion du monde Lewis Hamilton, ce qui est considérablement plus élevé que les 4.000 dollars qu’un pilote de NASCAR doit débourser.

Suite aux remarques faites par le président de la FIA Max Mosley cette semaine, où il indiquait que les difficultés exprimées par les pilotes pour payer leurs super-licences étaient "absurdes", le GPDA a publié un communiqué affirmant que selon lui l’escalade des coûts n’est pas justifiée.

«Les pilotes soutiennent que le coût de la super-licence ne devrait pas être une partie du salaire de la FIA. La FIA devrait recueillir suffisamment d’argent de l’exploitation de ses droits commerciaux» rapporte le communiqué du GPDA.
«En principe, les pilotes ne devraient pas être taxés pour financer les coûts des autres en remplissant leurs obligations légales de pilotes. C’est aux équipes de fournir aux pilotes une voiture sûre, c’est aux promoteurs des circuits de rendre un circuit sûr et c’est aux constructeurs de fournir des casques, des combinaisons ignifugées, et de remplir leurs objectifs de sécurité.» ajoute le communiqué.

«La FIA, en sa qualité d’organe législateur, a l’obligation d’améliorer les règles de sécurité. Le processus de délivrance de permis aux pilotes est de veiller à ce que les pilotes soient compétents pour courir avec le niveau nécessaire en F1.»

Le communiqué confirme que le coût de la super licence est passé de 1.690 euros en 2007 à 10.000 euros en 2008 (le coût par points marqués passant de 447 euros par point en 2007 à 2.000 euros en 2008).

Le GPDA indique aussi que les pilotes n’ont pas été consultés au sujet de ces augmentations. Elle conteste également les suggestions de Max Mosley concernant le refus des pilotes de lui fournir leurs revenus. «Mr. Mosley est incorrect en affirmant à la presse qu’il n’a pas reçu une réponse de la part des pilotes (concernant sa demande de connaître leurs revenus bruts). Une lettre a été envoyée par le GPDA en décembre déclinant la demande car elle n’était pas pertinente pour expliquer le coût de la Super Licence» précise le GPDA.
«En outre, les revenus bruts (et nets) des pilotes sont propres aux pilotes, à leur management et conseillers financiers et à leurs administrations fiscales, et ils doivent être respectés en tant que tel.»

Le GPDA ajoute qu’il serait heureux de payer une augmentation indexée des coûts de la super-licence basés sur les chiffres de 2007, et aussi de trouver un moyen de répondre au déficit budgétaire auquel la FIA prétend être confrontée.
«De plus, les pilotes ont proposé d’explorer des moyens équitables par lesquels ils peuvent aider la FIA en collectant des fonds pour répondre à l’apparent déficit de 1,7 millions d’euros nécessaires au fonctionnement de la Fédération en 2008 et un déficit supplémentaire de 3 millions d’euros qui seront prévisibles en 2009, selon les chiffres cités par Mr. Mosley à Monza (lors d’une réunion avec le GPDA au cours du Grand Prix d’Italie en 2008)» conclut le communiqué des pilotes, bien décidés à se faire entendre à la FIA.

Source : Autosports.Be



Information rédigée par : Fabien

Options
Version Imprimable
• Réagir sur le forum
• Devenir rédacteur

A voir aussi
12/11/2019 : 21:41 : Leclerc pénalisé au Brésil ?

11/11/2019 : 21:24 : Le futur règlement annoncé pourrait n’être qu’un brouillon

10/11/2019 : 12:00 : Un œil dans le rétro : la F1-90 (641)

06/11/2019 : 22:37 : Y aurait-il eu des fuites de données sur le moteur de Ferrari ?

06/11/2019 : 22:07 : Jos Verstappen : « Max n’était pas malin pour critiquer Ferrari »

05/11/2019 : 21:50 : Verstappen provoque Ferrari en raison des mauvais résultats

04/11/2019 : 17:00 : GP des Etats-Unis - votre note de la course ?

Partager l'info
           

F1-Direct sur les réseaux sociaux
 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2019 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.