GP d'Italie
Vendredi 6 Septembre
11h00
15h00
Samedi 7 Septembre
12h00
15h00
Dimanche 8 Septembre
15h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 284
2 V.Bottas 221
3 M.Verstappen 185
4 C.Leclerc 182
5 S.Vettel 169
6 P.Gasly 65
7 C.Sainz 58
8 D.Kvyat 35
9 A.Albon 34
10 D.Ricciardo 34
11 N.Hulkenberg 31
12 K.Räikkönen 31
13 S.Perez 27
14 L.Norris 25
15 L.Stroll 19
16 K.Magnussen 18
17 R.Grosjean 8
18 A.Giovinazzi 3
19 R.Kubica 1
20 G.Russell 0

P
Pts
1 Mercedes 505
2 Ferrari 351
3 Red Bull 266
4 McLaren 83
5 Renault 65
6 Toro Rosso 51
7 Racing Point 46
8 Alfa Romeo 34
9 Haas 26
10 Williams 1
Multimédia
          
Saison 2019

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : La FIA ne voulait pas contrarier les tifosis à Monza, d’après Wolff
La FIA ne voulait pas contrarier les tifosis à Monza, d’après Wolff
Le 09/09/2019
 à 22:03

Lors de son duel avec Hamilton, Leclerc a fait une manœuvre qui lui a valu un drapeau noir et blanc. Ceci est un avertissement de la direction de course pour un acte antisportif. Il aurait pu avoir une pénalité. Wolff pense que la direction de course ne voulait pas contrarier les tifosis en pénalisant le Monégasque. Pour rappel, il se battait pour la première place qu’il a conservée.


« Mais pouvez-vous imaginer si les commissaires sportifs avaient infligé une pénalité de 5 secondes ? Vous auriez besoin d’une escorte de la police pour quitter le circuit. J’ai suffisamment de problèmes dans ma vie pour ne plus en avoir besoin en entamant une conversation avec Michael Masi et la FIA. Les approches changent et donnent des résultats », disait Wolff.
Hamilton a déclaré : « Je suppose que les stewards se sont réveillés ce matin d’un autre côté du lit. J’ai dû éviter d’entrer en collision avec lui plusieurs fois, mais je suppose que c’est comme ça que les courses se déroulent aujourd’hui ».
Charles a reconnu que cette agressivité était très à la limite, mais qu’après l’Autriche, il a changé. Pour rappel, Verstappen a fait une manœuvre qui pouvait être réprimée, mais cela ne fut pas le cas.
Certes, Leclerc a fait des manœuvres osées, mais cela nous a offert une belle bataille. Une pénalité aurait donné la victoire à l’un des pilotes Mercedes sur le tapis vert. Les spectateurs veulent voir du spectacle en course et nous en avons eu. Si le moindre écart est réprimé, plus aucun pilote n’osera quoi que ce soit et nous allons avoir des courses monotones comme ce fut le cas il y a quelque temps. Si Leclerc avait été pénalisé, il n’est pas sûr que les commissaires sportifs auraient eu un comité d’accueil à la sortie du circuit. Toutefois, la presse italienne, à qui nous disons bonjour, se serait sans doute chargée de parler du pays aux commissaires dans leurs journaux.



Information rédigée par : Adrien Braem

Options
Version Imprimable
• Réagir sur le forum
• Devenir rédacteur

A voir aussi
14/09/2019 : 22:13 : Ferrari a fêté ses victoires à Maranello

15/09/2019 : 12:00 : Un oeil dans le rétro : la F2002

13/09/2019 : 15:00 : Le Grand Prix de Monza vécu par F1-Direct

12/09/2019 : 21:57 : Leclerc, le pilote N° 1 chez Ferrari ?

11/09/2019 : 22:21 : Vettel a perdu son instinct de tueur selon Berger

10/09/2019 : 19:21 : Ferrari s'inquiète pour l'avenir de la F1

09/09/2019 : 22:03 : La FIA ne voulait pas contrarier les tifosis à Monza, d’après Wolff

Partager l'info
           

F1-Direct sur les réseaux sociaux
 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2019 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.