GP d'Angleterre
Vendredi 12 Juillet
11h00
15h00
Samedi 13 Juillet
12h00
15h00
Dimanche 14 Juillet
15h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 223
2 V.Bottas 184
3 M.Verstappen 136
4 S.Vettel 123
5 C.Leclerc 120
6 P.Gasly 55
7 C.Sainz 38
8 K.Räikkönen 25
9 D.Ricciardo 22
10 L.Norris 22
11 N.Hulkenberg 17
12 K.Magnussen 14
13 S.Perez 13
14 D.Kvyat 12
15 A.Albon 7
16 L.Stroll 6
17 R.Grosjean 2
18 A.Giovinazzi 1
19 G.Russell 0
20 R.Kubica 0

P
Pts
1 Mercedes 407
2 Ferrari 243
3 Red Bull 191
4 McLaren 60
5 Renault 39
6 Alfa Romeo 26
7 Toro Rosso 19
8 Racing Point 19
9 Haas 16
10 Williams 0
Multimédia
          
Saison 2019

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : Ferrari devrait renoncer à son appel mais...
Ferrari devrait renoncer à son appel mais...
Le 14/06/2019
 à 20:34

Suite à la décision absurde survenue à l'encontre de Sebastian Vettel lors du Grand Prix du Canada, la Scuderia Ferrari avait l'intention de faire appel de la sanction. Cependant, elle devrait finalement renoncer à cet appel de manière formelle et utiliser à la place son "droit à faire revoir".

La Scuderia Ferrari pourrait envisager un autre plan qu'un appel étant donné que la date butoir concernant ce type de demande expire bientôt.

Les chances de succès d'un tel appel devant la cour internationale de la FIA étaient de toute façon très faibles. En effet, ce type de sanctions (5 secondes de pénalité ajoutée au temps du pilote après le drapeau à damier) ne sont pas susceptibles d'appel. Donc, même si Ferrari décide de porter plainte devant le tribunal de la FIA, il est possible que la demande soit jugée irrecevable.

Mais l'affaire n'est peut-être pas terminée. L'article 14.1.1 du code sportif international de la FIA stipule que: " si un élement nouveau important et pertinent est découvert et qui n'était pas disponible pour les parties qui sollicitaient le réexamen au moment concerné, que les commissaires sportifs ou, à défaut, ceux désignés par la FIA, doivent se rencontrer ( en personne ou par un autre moyen) à une date convenue entre eux, en convoquant la ou les parties concernées pour entendre toute explication pertinente et pour juger à la lumière des faits et éléments apportés devant eux."

Cette demande de nouvelles preuves peut-être effectuées jusqu'à 14 jours après le classement final du Grand Prix en question,ce qui correspond au début de la manche française. Ferrari, qui n'a pour le moment rien confirmé, pourrait entamer cette procédure afin de réunir de nouvelles preuves dans cette affaire. 

Un porte-parole de Ferrari interrogé là-dessus, a d'ailleurs déclaré: " Nous y travaillons toujours et nous rassemblons davantage de preuves." 

Nous saurons donc bientôt si Ferrari dispose des preuves nécessaires pour contrer les données de la FIA.



Information rédigée par : Jérôme Dumont

Options
Version Imprimable
• Réagir sur le forum
• Devenir rédacteur

A voir aussi
22/07/2019 : 21:51 : Prost: « Vettel traverse une période difficile »

20/07/2019 : 15:53 : Helmut Marko pousse Vettel à quitter Ferrari !

21/07/2019 : 12:00 : Un oeil dans le rétro : la F300

18/07/2019 : 18:41 : Simone Resta de retour chez Ferrari.

17/07/2019 : 19:05 : Il y a quatre ans, Jules Bianchi

16/07/2019 : 19:27 : La presse italienne se déchaine sur…

15/07/2019 : 21:25 : Vettel peut perdre son statut de pilote numéro 1

Partager l'info
           

F1-Direct sur les réseaux sociaux
 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2019 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.