GP d'Abu Dhabi
Vendredi 24 Novembre
10h00
Essais Libres 1
14h00
Essais Libres 2
Samedi 25 Novembre
11h00
Essais Libres 3
14h00
Qualifications
Dimanche 26 Novembre
14h00
Course
Classements 2017
P
Pts
1 L.Hamilton 363
2 S.Vettel 317
3 V.Bottas 305
4 K.Raikkonen 205
5 D.Ricciardo 200
6 M.Verstappen 168
7 S.Perez 100
8 E.Ocon 87
9 C.Sainz 54
10 N.Hulkenberg 43
11 F.Massa 43
12 L.Stroll 40
13 R.Grosjean 28
14 K.Magnussen 19
15 F.Alonso 17
16 S.Vandoorne 13
17 J.Palmer 8
18 D.Kvyat 5
19 P.Wehrlein 5
20 M.Ericsson 0

P
Pts
1 Mercedes 668
2 Ferrari 522
3 Red Bull 368
4 Force India 187
5 Williams 83
6 Renault 57
7 Toro Rosso 53
8 Haas 47
9 McLaren 30
10 Sauber 5
Multimédia
          
Saison 2017

• Actualités
• Classements
• SF70-H
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Résultats des Grands Prix
• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements
• Les calendriers
• Ecuries - Pilotes


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire

Publicité (by Google)


Formule 1 : La règle des trois moteurs en 2018 ne changera pas
La règle des trois moteurs en 2018 ne changera pas
Le 08/12/2017
 à 09:00

L’année prochaine, chaque pilote n'aura le droit qu’à trois moteurs pour la saison complète, au lieu de quatre cette année. Cette règle est critiquée par certains car ils craignent de nombreuses pénalités. Todt confirme que la règle ne bougera pas car tout le monde n’est pas d’accord. 

Pour pouvoir modifier une règle de l’année prochaine, il faut un accord unanime de toutes les équipes pour pouvoir le faire, vu le moment où l’on est actuellement. Concernant les trois moteurs, tout le monde n’est pas d’accord, d’où le fait que la règle ne bouge pas. 

Monsieur Jean Todt s’est une nouvelle fois exprimé sur le sujet : « Nous avons des réunions avec les équipes sur la façon dont sont faits les règlements. Nous avons besoin de l’unanimité pour revenir aux quatre moteurs, et nous ne l’aurons pas. La règle des trois moteurs entre en vigueur l’année prochaine. Je ne pense pas qu’il soit facile de trouver une solution. Si nous n’étions pas intervenus, il serait plus difficile et couteux d’acheter les moteurs. » 

Le responsable de l’équipe Red Bull, Monsieur Christian Horner, estime que les pénalités seront nombreuses pour les utilisations hors quota des moteurs : « Je pense que, l’année prochaine, il y aura beaucoup de pénalité sur la grille de départ. C’est quelque chose que nous détestons, car nous n’aimons pas voir un championnat se décider par ces choses. Nous allons faire vingt et une courses avec trois moteurs, c’est totalement fou ! »



Information rédigée par : Adrien Braem

Options
Version Imprimable
• Réagir sur le forum
• Devenir rédacteur

A voir aussi
19/01/2018 : 16:00 : Quelles sont les nouvelles règlementations en 2018 ?

19/01/2018 : 08:15 : Les dates de présentations des monoplaces

18/01/2018 : 19:51 : Marchionne : La Ferrari 2018 sera « monstrueuse » ou non

17/01/2018 : 21:58 : Pirelli défend sa gamme de pneus

15/01/2018 : 21:36 : Marchionne parle de Lauda

14/01/2018 : 22:45 : L’argent n’est pas un critère essentiel pour devenir pilote de F1

16/01/2018 : 14:40 : Le line-up complet pour 2018

Partager l'info
           

F1-Direct sur les réseaux sociaux
 
Site du groupe : Photos Vidéos F1 - Dépannage Informatique 45 - F1 en Direct les lives - Actualités ferrari
Les partenaires : F1 - Formule 1 - Info F1 - Hebergement - actualité f1

2004 - 2015 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.