GP de Chine
Vendredi 12 Avril
04h00
08h00
Samedi 13 Avril
05h00
08h00
Dimanche 14 Avril
08h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 68
2 V.Bottas 62
3 M.Verstappen 39
4 S.Vettel 37
5 C.Leclerc 36
6 P.Gasly 13
7 K.Räikkönen 12
8 L.Norris 8
9 K.Magnussen 8
10 N.Hulkenberg 6
11 D.Ricciardo 6
12 S.Perez 5
13 A.Albon 3
14 L.Stroll 2
15 D.Kvyat 1
16 R.Grosjean 0
17 A.Giovinazzi 0
18 G.Russell 0
19 R.Kubica 0
20 C.Sainz 0

P
Pts
1 Mercedes 130
2 Ferrari 73
3 Red Bull 52
4 Renault 12
5 Alfa Romeo 12
6 Haas 8
7 McLaren 8
8 Racing Point 7
9 Toro Rosso 4
10 Williams 0
Multimédia
          
Saison 2019

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : Après la Malaisie, la presse italienne a fortement enfoncé Vettel
Après la Malaisie, la presse italienne a fortement enfoncé Vettel
Le 07/10/2016
 à 10:35

C’est un lynchage en règle auquel nous assistons dans la presse italienne qui s’acharne sur Sébastien Vettel après le désastreux Grand Prix de Malaisie, prétendant que le pilote n°1 de la Scuderia serait « en crise ».

Les progrès de l’équipe de Maranello faiblissant dans la seconde moitié de la saison 2016, Vettel s’écroulerait sous la pression croissante de son coéquipier Kimi Raikkonen.

A l’issue du 1er virage meurtrier à Sepang, qui a valu à Nico Rosberg un tête à queue le reléguant à la dernier place, il a été traité «d’idiot» par Max Verstappen (NDLR, c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité mais passons) et «en crise» par Niki Lauda.

«Il est maintenant clair que Ferrari a besoin d'urgence d'un pilote capable de gagner » commentait le quotidien Milanais Corriere della Sera après la course, ajoutant que « plus Red Bull progresse, plus Sebastian devient méconnaissable ».

Un autre quotidien, La Repubblica, déclarait que Vettel qui était connu à l’époque pour son célèbre geste du doigt « numéro 1 » accompagné d’un grand sourire, "ne riait plus maintenant."

Le journal romain se demandait par ailleurs si « Maranello avait coulé le pilote le mieux payé de l'histoire de Ferrari, ou si Vettel avait perdu son talent et sa vitesse ? ».

Le journal spécialisé Corriere dello Sport, quant à lui, disait que l'erreur de Vettel à Sepang n'était pas son seul faux pas récemment, et qu’il était triste de voir qu’il n’acceptait pas la responsabilité de ses erreurs. (NDLR : ce qui n’est pas tout à fait vrai, puisqu’on sait que Vettel a appelé Rosberg pour s’excuser plus tôt dans la semaine).

La Gazette dello Sport, quant à elle, partageait les responsabilités, en disant que si "Seb est en crise, c’était également la faute de Ferrari".

Vettel partira avec 3 places de pénalité sur la grille du Grand Prix de Suzuka, les commissaires le jugeant responsable de l’accrochage avec Rosberg.

«Je ne veux pas parler des décisions prises par les commissaires », déclarait le patron de l'équipe Maurizio Arrivabene. "Mais bien sûr, dans une telle course tactique, il est essentiel que les deux voitures restent en piste."

"Il est clair que Vettel est de plus en plus frustré chez Ferrari, et cela (le crash) en est une conséquence. On ne doute pas de son talent, mais on en attend plus d'un quadruple champion du monde. Peut-être commence-t-il à remarquer qu'il ne peut pas tout changer chez Ferrari. Alonso n'a pas réussi en cinq ans et Vettel a encore moins de résultats lors de sa deuxième année." commentait l'ancien pilote de F1 Robert Doornbos lors d’une émission néerlandaise Ziggo Sport Totaal, ajoutant également que "Red Bull, son ancienne équipe, l’a dépassé et qu’il avait l’année dernière remporté la victoire à Sepang."

Cependant, le haut dirigeant du groupe Ferrari /Fiat /Chrysler, John Elkann, a soutenu l'équipe de Maranello dans les colonnes de La Gazetta dello Sport, en insistant : "Il y a beaucoup de travaux en cours, tout a besoin de temps. Vous devez savoir comment faire face aux difficultés sans désespérer pour être fort."

News rédigée par Vincent Jacquemart

Voici les photos du week-end :



Information rédigée par : Alexandre Sterlé

Options
Version Imprimable
• Réagir sur le forum
• Devenir rédacteur

A voir aussi
20/04/2019 : 18:52 : Vettel est à son plus haut niveau

19/04/2019 : 21:27 : Pour Binotto, il n’y aura pas de changement à Bakou

18/04/2019 : 20:40 : GP d’Azerbaïdjan – Les pneus par pilote

18/04/2019 : 08:30 : Mercedes qui bat Ferrari, rien de nouveau pour Briatore

17/04/2019 : 19:11 : Ferrari travaille sur son aéro

16/04/2019 : 21:00 : Rosberg pense que le concept aéro de Ferrari est à revoir.

15/04/2019 : 21:00 : Ferrari s’attire les foudres de la presse italienne !

Partager l'info
           

F1-Direct sur les réseaux sociaux
 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2019 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.