GP d'Abu Dhabi
Vendredi 30 Novembre
10h00
14h00
Samedi 29 Novembre
11h00
14h00
Dimanche 1 Decembre
14h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 413
2 V.Bottas 326
3 M.Verstappen 278
4 C.Leclerc 264
5 S.Vettel 240
6 C.Sainz 96
7 P.Gasly 95
8 A.Albon 92
9 D.Ricciardo 54
10 S.Perez 52
11 L.Norris 49
12 K.Räikkönen 43
13 N.Hulkenberg 37
14 D.Kvyat 37
15 L.Stroll 21
16 K.Magnussen 20
17 A.Giovinazzi 14
18 R.Grosjean 8
19 R.Kubica 1
20 G.Russell 0

P
Pts
1 Mercedes 739
2 Ferrari 504
3 Red Bull 417
4 McLaren 145
5 Renault 91
6 Toro Rosso 85
7 Racing Point 73
8 Alfa Romeo 57
9 Haas 28
10 Williams 1
Multimédia
          
Saison 2019

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : Une nouvelle loi menace l’avenir du grand prix de Monza.
Une nouvelle loi menace l’avenir du grand prix de Monza.
Le 26/12/2014
 à 17:00

Cette semaine, le légendaire grand prix de Monza a reçu un nouveau coup dur, d’après certains rapports parus dans la presse italienne. Déjà cette année, Ecclestone disait que cette course était un désastre commercial.

Le grand prix de Monza est une course légendaire et c’est aussi la course à domicile pour Ferrari. Ladite course dispose d’un contrat jusqu’en 2016, mais d’après Bernie Ecclestone, ce n’est pas bon d’un point de vue commercial. Il souhaite peut-être renégocier le contrat à son avantage. Cet élément reste à vérifier, car rien ne dit qu’Ecclestone souhaite faire avec Monza.

Après les propos de Monsieur Ecclestone, voilà qu’une nouvelle loi peut remettre en cause l’avenir du grand prix.

C’est une loi de stabilité, décidée par le sénat, qui pourrait provoquer l’effondrement du grand prix après 2016. Il semblerait qu’un amendement qui permettrait une exonération d’impôts, à hauteur de vingt millions d’euros, a été rejeté.

Le politicien Fabrizio Sala a déclaré : « La loi de stabilité pénalise Monza et son autodrome. Elle met en danger l’avenir du grand prix de Formule 1 ».

Toutefois, l’ancien pilote de F1, Ivan Capelli, a juré de se battre pour le grand prix d’Italie.

« Notre engagement pour trouver les ressources nécessaires est clair »a-t-il dit.



Information rédigée par : Adrien Braem

Options
Version Imprimable
• Réagir sur le forum
• Devenir rédacteur

A voir aussi
01/12/2019 : 15:55 : Dernier Résumé : Le Gp d'Abu Dhabi

30/11/2019 : 23:45 : GP d'Abu Dhabi - Course - Suivez-la en direct !

30/11/2019 : 21:00 : PHOTOS HD - GP d'Abu Dhabi - Clichés de Samedi

30/11/2019 : 22:30 : GP d'Abu Dhabi - Les prévisions météos pour la course

30/11/2019 : 20:30 : GP d'Abu Dhabi - Déclarations des pilotes

30/11/2019 : 20:00 : GP d'Abu Dhabi - Le point sur les changements mécaniques.

30/11/2019 : 19:30 : GP d'Abu Dhabi – Le point sur les sanctions du jour

Partager l'info
           

F1-Direct sur les réseaux sociaux
 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2019 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.