GP d'Abu Dhabi
Vendredi 30 Novembre
10h00
14h00
Samedi 29 Novembre
11h00
14h00
Dimanche 1 Decembre
14h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 413
2 V.Bottas 326
3 M.Verstappen 278
4 C.Leclerc 264
5 S.Vettel 240
6 C.Sainz 96
7 P.Gasly 95
8 A.Albon 92
9 D.Ricciardo 54
10 S.Perez 52
11 L.Norris 49
12 K.Räikkönen 43
13 N.Hulkenberg 37
14 D.Kvyat 37
15 L.Stroll 21
16 K.Magnussen 20
17 A.Giovinazzi 14
18 R.Grosjean 8
19 R.Kubica 1
20 G.Russell 0

P
Pts
1 Mercedes 739
2 Ferrari 504
3 Red Bull 417
4 McLaren 145
5 Renault 91
6 Toro Rosso 85
7 Racing Point 73
8 Alfa Romeo 57
9 Haas 28
10 Williams 1
Multimédia
          
Saison 2019

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : GP d'Abu Dhabi - Jeudi : Conférence de presse de Fernando Alonso
GP d'Abu Dhabi - Jeudi : Conférence de presse de Fernando Alonso
Le 20/11/2014
 à 19:58

Fernando Alonso était ce jour en conférence de presse officielle de la FIA en marge de la dernière manche du championnat du monde 2014. Ainsi le pilote de la firme italienne s'est livré au jeu des questions réponses avec les journalistes présents sur place dont les questions étaient principalement axées sur son départ de la Scuderia Ferrari et donc aussi ... son avenir.

Question : Pourquoi avez-vous quitté Ferrari ? Quelles sont vos pensées après ces cinq saisons ?
Fernando Alonso :
"C'est une nouvelle page dans ma carrière. Je sentais qu'il était temps pour moi de me trouver de nouveaux projets, de nouvelles motivations. Ce ne fut pas une décision facile à prendre. Pour être honnête, depuis 2013 je suis en pourparlers, nous avons attendu cette année avec la nouvelle voiture et la fameuse ère du turbo. C'est dans l'été que j'ai pris ma décision, seul le temps dira si elle est bonne ou mauvaise mais ce qui est sûr, c'est que ce fut une expérience incroyable. Je suis heureux et fier de ces saisons tout aussi incroyables que Ferrari est une marque incroyable. J'ai grandi en tant que pilote, en tant que personne, je n'ai que de bons sentiments et de bonnes paroles. Evidemment, nous avons loupé le championnat avec 3 deuxièmes places, mais je suis vraiment fier de ces deuxièmes places et du travail réalisé durant ces années. Désormais, il est temps de fermer une porte et d'en ouvrir une nouvelle, nous verrons comment cela se passe."

Question : Que pouvez-vous nous dire sur vous et McLaren-Honda ?
Fernando Alonso :
"Rien."

Question : Vous qui avez l'habitude de lutter pour le titre jusqu'à la dernière course, comment pensez-vous que Hamilton et Rosberg sont ? Dans quel état d'esprit ?
Fernando Alonso :
"Chaque situation est différente, j'ai gagné deux titres et j'ai été cinq fois dans cette situation. A chaque fois ce fut différent. Cela dépend si vous êtes devant ou derrière et face à qui vous vous battez, de votre humeur, du circuit et de plein de choses. Je me souviens au Brésil en 2012, il pleuvait le dimanche matin, chaque facteur autour de la course elle-même peut changer votre approche ou vos sentiments. Je pense que chaque situation est unique et ce sera un week-end intéressant pour les pilotes Mercedes et je leur souhaite le meilleur car ils méritent le championnat mais un seul peut gagner, donc nous verrons qui gagnera le titre après la course."

Question : Si vous pouviez changer quelque chose dans votre relation, dans votre histoire avec Ferrari, que changeriez-vous ?
Fernando Alonso :
"Je ne sais pas. J'ai apprécié cette expérience et comme je l'ai dit avant, je me sens vraiment privilégié de ce que nous avons réalisé et vécu durant ces années. J'ai travaillé dans une équipe composée de personnes incroyables, j'ai tant appris. Je ne suis pas le même pilote entre 2009 et aujourd'hui, je suis meilleur dans tous les domaines de compétences. Je pense que ce fut une étape très importante dans ma carrière. Vous devez sentir le moment où il y a eu trop de choses, comme je l'ai dit, j'ai senti qu'il était temps pour moi de passer à de nouvelles choses. J'ai exprimé mon souhait de partir en septembre, ils ont compris, ils ont été très serviables car j'avais un contrat jusqu'en 2016. Mais ils ont été à mon écoute, les deux parties espèrent respectivement se battre pour de meilleures positions et des victoires à l'avenir."

Qu'est-ce qui a motivé votre décision de quitter Ferrari ? Quelle était la raison derrière ce choix ?
Fernando Alonso :
"Ce n'est pas un moment spécial, comme je l'ai dit, l'année dernière j'ai eu des doutes sur la saison 2014. Je savais qu'il y avait un grand changement avec la réglementation de sorte que je pensais qu'il valait mieux attendre et voir comment l'ère turbo allait se passer pour Ferrari, puis après j'ai beaucoup parlé avec le président Montezemolo, nous avons parlé chaque semaine afin de conclure que nous n'étions pas compétitifs, que je devrais peut-être penser à d'autres options et lors des vacances d'été nous nous sommes assis autour d'un table pour discuter et ils ont été OK, je voulais partir. Je dois remercier Ferrari car ils pouvaient dire non, mais ils ont compris mon choix. C'est à nouveau un vrai signe de respect et d'amour que je dois en cette équipe, ils me respectent aussi. Comme je le disais, je cesse d'être un pilote Ferrari dès lundi mais je suis un partisan de la Scuderia Ferrari."

Question : Lorsque vous avez parlé avec Ferrari en septembre, aviez-vous déjà une autre option ? Etiez-vous certain qu'il fallait quitter l'équipe ? Etiez-vous certain que vos éventuelles options soient meilleures ?
Fernando Alonso :
"Comme je l'ai déjà expliqué, nous avions étudié la meilleure option et il y avait le renouvellement de contrat et prolonger jusqu'en 2019 mais il fallait faire certaines choses durant la saison puis quand vous êtes à l'intérieur des choses, que vous voyez comment évolue votre équipe, les direction prise pour l'avenir et que vous n'êtes peut-être pas d'accord, vous vous dites qu'il faut partir comme je l'ai pensé en septembre. J'ai eu l'accord de Ferrari et j'en suis heureux, je suis motivé et je dois accepter ce que je fais. En septembre je n'avais plus cette motivation, à partir de là j'ai commencé à regarder les options, je fais confiance en mes choix."

Question : Si l'un des pilotes Mercedes se retrouve dans le même cas que vous derrière Petrov en 2010, que pourriez-vous leur conseiller ?
Fernando Alonso :
"Je ne sais pas. Je ne pouvais pas le passer, il est possible que cette situation ne se reproduise jamais. Désormais il y a de nombreux outils pour dépasser comme le DRS, le moteur électrique ce qui peut aider dans une telle situation, mais la meilleure solution est de ne pas abandonner."

Question : Vous allez avoir un nouveau casque, que signifie-t-il ?
Fernando Alonso :
"Sur ce casque il y a la photo d'un arrêt aux stands, le drapeau italien au milieu et des signatures de l'équipe sur l'autre côté. Je leur ai dit ce matin que c'était mon dernier week-end en rouge, je tiens donc à les avoir tous avec moi en piste car ils ont fait partie de cette expérience fantastique et que je les voulais avec moi en piste. J'ai commencé à avoir des signatures à Sochi, puis j'ai eu les signatures de tout le monde. Quand je suis arrivé ici, il manquait 25 signatures, désormais le casque est complet mais il n'est pas aussi parfait mais au moins nous avons toutes les signatures, je suis donc heureux et fier d'eux et de les avoir avec moi."

Question : Si vous avez la possibilité de choisir votre équipier pour la saison prochaine, qui choisirez-vous ? Jenson ?
Fernando Alonso :
"Hum."
Jenson Button : "Prenez-votre temps."
Fernando Alonso : "Je ne sais pas où je serai donc je ne peux pas dire, nous verrons."

Voici les photos du week-end :



Information rédigée par : Alexandre Sterlé

Options
Version Imprimable
• Réagir sur le forum
• Devenir rédacteur

A voir aussi
01/12/2019 : 15:55 : Dernier Résumé : Le Gp d'Abu Dhabi

30/11/2019 : 23:45 : GP d'Abu Dhabi - Course - Suivez-la en direct !

30/11/2019 : 21:00 : PHOTOS HD - GP d'Abu Dhabi - Clichés de Samedi

30/11/2019 : 22:30 : GP d'Abu Dhabi - Les prévisions météos pour la course

30/11/2019 : 20:30 : GP d'Abu Dhabi - Déclarations des pilotes

30/11/2019 : 20:00 : GP d'Abu Dhabi - Le point sur les changements mécaniques.

30/11/2019 : 19:30 : GP d'Abu Dhabi – Le point sur les sanctions du jour

Partager l'info
           

F1-Direct sur les réseaux sociaux
 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2019 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.