GP du Japon
Vendredi 11 Octobre
03h00
07h00
Dimanche 13 Octobre
03h00
07h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 338
2 V.Bottas 274
3 C.Leclerc 221
4 S.Vettel 212
5 M.Verstappen 212
6 C.Sainz 76
7 P.Gasly 73
8 A.Albon 64
9 D.Ricciardo 42
10 S.Perez 35
11 N.Hulkenberg 35
12 L.Norris 35
13 D.Kvyat 33
14 K.Räikkönen 31
15 K.Magnussen 20
16 L.Stroll 19
17 R.Grosjean 8
18 A.Giovinazzi 4
19 R.Kubica 1
20 G.Russell 0

P
Pts
1 Mercedes 612
2 Ferrari 433
3 Red Bull 323
4 McLaren 111
5 Renault 77
6 Toro Rosso 59
7 Racing Point 54
8 Alfa Romeo 35
9 Haas 28
10 Williams 1
Multimédia
          
Saison 2019

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : Analyse - Ferrari et son erreur avec Raikkonen
Analyse - Ferrari et son erreur avec Raikkonen
Le 26/07/2014
 à 16:35

A défaut de briller en piste et par ses résultats, l’écurie Ferrari brille par ses erreurs, tant elles sont régulières et pourrait-on dire lamentable pour une équipe de ce rang.

Incapable de placer ses deux pilotes en Q3 depuis trois courses, une analyse doit se faire, pourquoi ? Pourquoi de piètres performances en qualifications ?

Commençons par un rappel sur les trois dernières qualifications :

Angleterre :
Alonso - 19e
Raikkonen - 20e
Conclusion : La faute à une erreur stratégie en envoyant les pilotes trop tard et donc sous la pluie alors que la menace de pluie était connue

Allemagne :
Alonso - 7e
Raikkonen - 12e
Conclusion : Raikkonen n’a pas été en mesure de signer un temps lui permettant d’accéder en Q3.

Et là, en Hongrie :
Alonso - 5e
Raikkonen - 17e
Notre analyse :

A) Que s'est-il passé ?
Raikkonen dans son premier relais en pneus médiums a signé le temps de 1.26.792 avec de nombreuses erreurs, incapable de faire un tour clair, Alonso lui était en 1.26.087 soit 7 dixièmes d'écarts entre les deux pilotes. En fin de séances, de nombreux pilotes sont retournés en piste avec des pneus tendres, Ferrari n'a pas renvoyé Raikkonen en piste qui s'est fait sortir par Bianchi (pilote du Ferrari Driver Academy) dans les dernières secondes de la Q1. De plus en cumulant ses meilleurs secteurs durant la Q1, Raikkonen serait passé en Q2, il n'a donc pas fait le nécessaire en piste.

B) La faute à qui ?
La faute peut, dans un premier temps, être imputée à Raikkonen, qui avec le même matériel qu'Alonso n'a pas été en mesure de se qualifier en Q2 avec un déficit en performance de 7 dixièmes.

Néanmoins, la stratégie de ne pas retourner en piste est pour le moins inquiétante et laisse penser à un réel manque de lucidité dans les analyses. Le pilote a-t-il pensé ne pas pouvoir faire mieux ? C'est la première chose à laquelle nous aurions pu penser avant que sur son compte Twitter Ferrari déclare : "Le risque n'a pas payé pour Kimi, la course sera une course d'attaque #DésoléKimi"

De plus, Raikkonen a déclaré à la BBC avoir demandé à deux voir trois reprises si l'équipe était à 100% certaine de ce choix stratégique, l'erreur semble donc aussi se porter sur l'équipe.

L'erreur vient donc aussi de chez Ferrari, mais de qui ? Notre conclusion va être simple et rapide, le coupable est Pat Fry ! Il est responsable de l'ingénierie ; or les ingénieurs décident des stratégies. Déjà dans le passé cette saison il a refusé la moindre prise de risque sur un choix de capot moteur pénalisant Ferrari d'une plusieurs poignées de dixièmes par tours alors que l'équipe aurait pu jouer, dans la course un podium.

Marco Mattiacci est fortement en colère après ce résultat, et la tête de Pat Fry semble être mise à prix pour une brève durée, Luca Marmorini a payé le prix fort des mauvais choix, Pat Fry a commencé à en payer le prix fort en étant écarté du projet de la monoplace 2015 au profit de James Allison, il semble donc qu'une annonce proche sur un changement de poste ou le licenciement de Pat Fry ne soit qu'une durée de semaines.

Voici les photos du week-end :



Information rédigée par : Alexandre Sterlé

Options
Version Imprimable
• Réagir sur le forum
• Devenir rédacteur

A voir aussi
17/10/2019 : 22:37 : La presse italienne en grande forme avec les rouges !

16/10/2019 : 21:00 : Ferrari a une longue liste de questions en vue de 2021

15/10/2019 : 21:24 : GP du Mexique – les pneus

14/10/2019 : 22:10 : Briatore pense que Ferrari doit désigner Leclerc comme premier pilote

13/10/2019 : 18:00 : GP du Japon - votre note de la course ?

13/10/2019 : 14:00 : GP du Japon – Le point sur les sanctions du jour

13/10/2019 : 15:00 : GP du Japon - Classements des championnats

Partager l'info
           

F1-Direct sur les réseaux sociaux
 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2019 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.