GP d'Abu Dhabi
Vendredi 30 Novembre
10h00
14h00
Samedi 29 Novembre
11h00
14h00
Dimanche 1 Decembre
14h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 413
2 V.Bottas 326
3 M.Verstappen 278
4 C.Leclerc 264
5 S.Vettel 240
6 C.Sainz 96
7 P.Gasly 95
8 A.Albon 92
9 D.Ricciardo 54
10 S.Perez 52
11 L.Norris 49
12 K.Räikkönen 43
13 N.Hulkenberg 37
14 D.Kvyat 37
15 L.Stroll 21
16 K.Magnussen 20
17 A.Giovinazzi 14
18 R.Grosjean 8
19 R.Kubica 1
20 G.Russell 0

P
Pts
1 Mercedes 739
2 Ferrari 504
3 Red Bull 417
4 McLaren 145
5 Renault 91
6 Toro Rosso 85
7 Racing Point 73
8 Alfa Romeo 57
9 Haas 28
10 Williams 1
Multimédia
          
Saison 2019

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : GP Hongrie - Course : Le résumé.
GP Hongrie - Course : Le résumé.
Le 05/08/2007
 à 15:46
Privé de la pole hier, Lewis Hamilton n'a pas démérité cet après-midi et a remporté sa troisième course de sa carrière, accentuant ainsi son avance au championnat. Kimi Raikkonen limite la casse en deuxième position alors que Nick Heidfeld offre le premier podium de la saison à BMW Sauber.

Résumé :
Le soleil est au rendez-vous, la température de de l'air affichant 28°C et celle de la piste de 38°C avec une humidité de 40%. Mais la chaleur n'est pas uniquement dans l'air, mais également dans les équipes - surtout dans le stand McLaren Mercedes...

A l'extinction des feux rouges, Lewis Hamilton et Kimi Raikkonen prennent un très bon départ, le finlandais dépassant dès le départ Nick Heidfeld pour le gain de la deuxième place. Derrière, Ralf Schumacher est remonté en quatrième position alors que Fernando Alonso a perdu une place.

Rubens Barrichello ferme le classement car il est sorti de la piste. Dès le premier tour, ça chauffe ! Heikki Kovalainen a légèrement touché un pneu arrière de la MP4-22 de Fernando Alonso. Sur ce temps-là, Jarno Trulli confie à son équipe que son départ était un désastre : l'italien n'est que douzième.

A l'entame du troisième tour, Fernando Alonso dépasse Mark Webber et monte ainsi en septième position. Derrière, Felipe Massa a perdu du place, le brésilien a commis une petite erreur et s'est fait doublé par une Super Aguri. Il n'est pour l'instant que seizième !

Le tour suivant, Fernando Alonso se paye le scalpe de Robert Kubica après une courte passe d'arme entre eux. Devant, Lewis Hamilton aligne les chronos : il possède un peu plus de trois secondes d'avance sur Kimi Raikkonen.

Au cinquième tour, la course de Sakon Yamamoto est déjà terminée : le japonais est sorti assez violemment de la piste, terminant dans le mur de pneus et créant ainsi un drapeau jaune.

Le passage suivant, Kimi Raikkonen accélère un peu la cadence : meilleur temps pour le finlandais en 1'21''302 mais concède toujours trois secondes sur Lewis Hamilton. Nick Heidfeld est troisième à 8''4 devant Nico Rosberg, Ralf Schumacher et Fernando Alonso.

Le rythme ne démérite pas entre les deux premiers : 1'20''625 à présent pour Kimi Raikkonen, mais l'écart reste toujours de trois secondes entre ses deux hommes. Derrière, David Coulthard est parti à la faute au virage n°12.

Réponse de Lewis Hamilton le tour suivant : 1'20''171 alors que Kimi Raikkonen a perdu plus d'une seconde. L'écart est à présent de quatre secondes. Nick Heidfeld plus de douze secondes alors que Felipe Massa - toujours seizième - est déjà à près d'une minute.

Au dix-septième tour, la première salve de ravitaillement est déjà lancée par Nick Heidfeld, Nico Rosberg et Fernando Alonso. L'espagnol ressort en treizième position alors que Rubens Barrichello et Ralf Schumacher effectuent également leur arrêt le passage suivant.

Au dix-neuvième tour, Lewis Hamilton et Kimi Raikkonen rentrent en même temps dans la pitlane. A la faveur des ravitaillements, le finlandais a repris une second à l'anglais.

Le pointage au vingtième tour : Lewis Hamilton, Kimi Raikkonen à 2''0, Nick Heidfeld à 14''3, Heikki Kovalainen à 19''2, Nico Rosbeg à 22''0, David Coulthard à 24''6, Robert Kubica à 28''6, Ralf Schumacher à 30''4 et Fernando Alonso à 31''5. Felipe Massa est quinzième, le brésilien semble très chargé en essence et multiplie les erreurs en piste.

Au vingt-sixième tour, Kimi Raikkonen revient à 1''2 de Lewis Hamilton et lui met la pression alors que David Coulthard rentre au stand pour effectuer son premier arrêt. Heikki Kovalainen en fait de même le passage suivant.

Au vingt-huitième tour, l'écart n'est plus que de huit dixièmes entre les deux hommes de tête ! Mais Lewis Hamilton le lâche rien : l'écart remonte à 1''5 le tour suivant. Derrière, Nick Heidfeld occupe la troisième position à plus de dix secondes, alors que Fernando Alonso - septième - n'est plus qu'à neuf dixièmes de Ralf Schumacher.

La deuxième salve de ravitaillement est amorcée par Nico Rosberg au trente-deuxième tour. L'allemand devrait faire trois arrêts. A la mi-course, Felipe Massa effectue son premier arrêt et repart en pneus tendres. Scénario commique : le brésilien repart juste devant les deux hommes de tête...

Deux tours suivants, Jenson Button range sa Honda dans l'herbe, ça ne va toujours pas pour l'équipe japonaise... Devant, Kimi Raikkonen est revenu à neuf dixièmes de Lewis Hamilton, alors que Felipe Massa tourne plus vite qu'eux et les précède toujours.

Au trente-neuvième tour, Felipe Massa laisse passer les deux leaders. Le brésilien n'a pour l'instant gagné aucune position, il est toujours au quatorzième rang. Nick Heidfeld ravitaille deux passes après et repart en quatrième position juste devant Ralf Schumacher et Fernando Alonso. Giancarlo Fisichella en fait également de même lors de ce tour.

Robert Kubica ravitaille au quarante-deuxième tour alors que Anthony Davidson est parti à la faute : l'anglais s'est en faite accroché avec Giancarlo Fisichella, l'arrière de sa suspension a cassé, et est parti en tête-à-queue. Il est très mal mis : la moitié de sa SA07 dans l'herbe, l'autre sur la piste...

On acceuille Kimi Raikkonen chez Ferrari au quarante-sixième tour. Le finlandais repart en pneus tendres alors que Lewis Hamilton est toujours en piste et doit encore ravitailler.

Au quarante-huitième tour, Ralf Schumacher ravitaille pour la deuxième et dernière fois. On sort le matériel chez McLaren Mercedes deux tours après pour Lews Hamilton : l'anglais repart avec un bel avantage sur Kimi Raikkonen. Fernando Alonso rentre au stand également pendant ce tour.

Au cinquième passage, Felipe Massa effectue son deuxième arrêt alors que l'écart est passé à 4''4 entre les deux hommes de tête. L'équipe BMW Sauber fait pour l'instant une très belle opération avec la troisième position de Nick Heidfeld qui devance d'une place son équipier Robert Kubica.

Kimi Raikkonen revient à trois secondes de Lewis Hamilton alors que Nick Heidfeld rentre une troisième fois au stand au cinquante-quatrième tour, perdant ainsi sa troisième place. L'allemand ressort en cinquième position. Nico Rosberg s'arrête également une troisième et dernière fois le tour suivant. Même scénario pour Robert Kubica au cinquante-sixième tour : Nick Heidfeld remonte ainsi sur la troisième marche du podium.

L'écart se ressert entre les hommes de tête, il n'est à présent plus que d'une demi-seconde. Kimi Raikkonen tourne nettement plus vite que Lewis Hamilton, il reste treize tours. Un peu plus loin, Fernando Alonso met la pression à Nik Heidfeld pour le gain de la troisième place.

Le tourniquet du Hungaroring laisse très peu d'opportunité de dépassement si pas aucune. A cinq tours de la fin, Lewis Hamilton possède une seconde d'avance sur Kimi Raikkonen alors que Nick Heidfeld défend sa troisième place.

La situation reste ainsi jusqu'à la fin de la course. Lewis Hamilton remporte la troisième course de sa carrière et accroit ainsi son avance au championnat. Kimi Raikkonen limite la casse et ramène huit points pour Ferrari alors que McLaren Mercedes n'en marque aucun.

Nick Heidfeld signe le premier podium de la saison pour l'équipe BMW Sauber, devant Fernando Alonso, Robert Kubica, Ralf Schumacher, Nico Rosberg et Heikki Kovalainen.

Pos Pilotes Ecuries Arrêts Diff Tours
1 L Hamilton McLaren Mercedes 2 - 70
2 K Raikkonen Ferrari 2 +0.7 70
3 N Heidfeld BMW Sauber 3 +43.1 70
4 F Alonso McLaren Mercedes 2 +44.8 70
5 R Kubica BMW Sauber 3 +47.6 70
6 R Schumacher Toyota 2 +50.6 70
7 N Rosberg Williams Toyota 3 +59.1 70
8 H Kovalainen Renault F1 2 +68.1 70
9 M Webber Red Bull Racing 3 +76.3 70
10 J Trulli Toyota 2 1 Lap 70
11 D Coulthard Red Bull Racing 2 1 Lap 70
12 G Fisichella Renault F1 2 1 Lap 70
13 F Massa Ferrari 2 1 Lap 70
14 A Wurz Williams Toyota 2 1 Lap 70
15 T Sato Super Aguri F1 2 1 Lap 70
16 S Vettel Scuderia Toro Rosso 2 1 Lap 70
17 A Sutil Spyker 2 2 Laps 70
18 R Barrichello Honda Racing 2 2 Laps 70

Source : Autosports.Be

Information rédigée par : Alexandre Sterlé

Options
Version Imprimable
• Réagir sur le forum
• Devenir rédacteur

A voir aussi
01/12/2019 : 15:55 : Dernier Résumé : Le Gp d'Abu Dhabi

30/11/2019 : 23:45 : GP d'Abu Dhabi - Course - Suivez-la en direct !

30/11/2019 : 21:00 : PHOTOS HD - GP d'Abu Dhabi - Clichés de Samedi

30/11/2019 : 22:30 : GP d'Abu Dhabi - Les prévisions météos pour la course

30/11/2019 : 20:30 : GP d'Abu Dhabi - Déclarations des pilotes

30/11/2019 : 20:00 : GP d'Abu Dhabi - Le point sur les changements mécaniques.

30/11/2019 : 19:30 : GP d'Abu Dhabi – Le point sur les sanctions du jour

Partager l'info
           

F1-Direct sur les réseaux sociaux
 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2019 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.