GP du Brésil
Vendredi 9 Novembre
14h00
18h00
Samedi 10 Novembre
15h00
18h00
Dimanche 11 Novembre
18h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 383
2 S.Vettel 302
3 K.Raikkonen 251
4 V.Bottas 237
5 M.Verstappen 234
6 D.Ricciardo 158
7 N.Hulkenberg 69
8 S.Perez 58
9 K.Magnussen 55
10 F.Alonso 50
11 E.Ocon 49
12 C.Sainz 45
13 R.Grosjean 35
14 C.Leclerc 33
15 P.Gasly 29
16 S.Vandoorne 12
17 M.Ericsson 9
18 L.Stroll 6
19 B.Hartley 4
20 S.Sirotkin 1

P
Pts
1 Mercedes 620
2 Ferrari 553
3 Red Bull 392
4 Renault 114
5 Haas 90
6 McLaren 62
7 Force India 48
8 Sauber 42
9 Toro Rosso 33
10 Williams 7
Multimédia
          
Saison 2018

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Résultats des Grands Prix
• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements
• Les calendriers
• Ecuries - Pilotes


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : GP d'Australie - Course : Déclarations des membres de l'équipe
GP d'Australie - Course : Déclarations des membres de l'équipe
Le 16/03/2014
 à 11:39

Course :
Fernando Alonso : 5e (+35.284s)
Kimi Raikkonen : 8e (+57.675s)

Découvrez les réactions des pilotes et du team à la suite de cette première course de la saison 2014

Fernando Alonso : "J'aurais aimé commencer la saison avec un podium mais au final nous avons les deux voitures à l'arrivée, ce qui est un bon résultat, cela nous rend confiant sur ce domaine et cela même si au début de la course j'ai eu quelques soucis avec le moteur électrique et donc j'ai dû faire quelques changements via le volant, après les dix premiers tours tout a bien fonctionné.

Après l'arrêt aux stands, j'ai pu passer Hulkenberg et mon rythme s'en est vu nettement amélioré même si il m'était impossible de dépasser. 35 secondes de Rosberg, c'est trop ! Nous devons combler cette lacune et analyser la concurrence et comprendre quelles sont les forces et faiblesses de la monoplace.

Je pense donc que les tours derrière Hulkenberg seront utiles. Ferrari est une grande équipe et j'ai une totale confiance en elle, aujourd'hui les mécaniciens ont fait un excellent travail.

Je n'ai pas tout compris de cette nouvelle F1, la course fut très étrange et difficile mais ce n'est que le début, nous devons faire mieux en Malaisie."

Kimi Raikkonen : "Ce ne fut pas une course facile, j'ai pris un bon départ et le premier virage était bon puis une voiture m'a percuté, fort heureusement je n'ai pas eu de dégâts.

La vitesse était bonne mais d'un coup j'ai eu du graining sur les pneus avant, j'ai eu beaucoup de sous-virage et à partir de ce moment la monoplace était moins bonne.

Le temps du premier arrêt est arrivé et nous avons dû faire un double arrêt en raison de la safety car, cela m'a coûté une position. Il est bien trop tôt pour porter des jugements définitifs car même si nous ne sommes pas dans les meilleures conditions nous avons réussi à terminer la course et marquer des points importants.

Nous ne pouvons pas être satisfaits de ce résultat et nous savons ce qu'il faut améliorer dans de nombreux domaines. Je suis certain que l'analyse des données recueillies dans cette première course nous donnera une idée plus claire de la direction à suivre."

Stefano Domenicali - Patron de l'équipe : "La première course de la saison est enfin terminée et nous donne une idée claire de notre niveau de performance, certaines équipes se sont mieux préparées que nous.

Nous avons néanmoins atteint un de nos objectifs qui est la fiabilité, mais désormais nous devons gagner en performance pour revenir sur les Mercedes. Les informations recueillies ce week-end montrent une idée claire de ce que nous devons faire et là où nous devons agir.

Il va être important d'accélérer notre développement et de réagir comme nous l'avons toujours fait. Nos ingénieurs savent quelles sont les priorités et les domaines dans lesquels nous devons nous améliorer immédiatement."

Pat Fry - Directeur de l'ingénierie : "Nous avons terminé la course avec nos deux voitures, hier cela semblait être la tâche la plus difficile. Aujourd'hui nous avons vu comment la fiabilité ne peut être considérée comme acquise.

Plusieurs équipes se sont fait surprendre. Le règlement aussi limite les performances avec les restrictions. Sur nos deux monoplaces nous avons eu un problème électrique et en particulier sur Raikkonen ce qui nous a empêché d'exploiter la voiture à son maximum.

Alonso a été bloqué de nombreux tours derrière Hulkenberg et le potentiel de la voiture n'était pas suffisant pour passer, seul l'arrêt aux stands à permis de passer.

Raikkonen a eu un excellent départ mais comme pour beaucoup de pilotes, il a eu du graining sur les pneus avant et il devait se défendre sans pouvoir attaquer.

Désormais nous avons beaucoup de travail à faire si nous voulons améliorer la performance de nos voitures car les rivaux sont très forts mais nous avons tous les outils pour remonter cet écart."

Voici les photos du week-end :



Information rédigée par : Alexandre Sterlé

Options
Version Imprimable
• Réagir sur le forum
• Devenir rédacteur

A voir aussi
14/11/2018 : 21:21 : Les moteurs de 2021 ne devraient pas trop changer

13/11/2018 : 20:39 : Lauda de retour à Abu Dhabi ?

12/11/2018 : 20:40 : Vettel n’est pas inquiet de l’arrivée de Leclerc

12/11/2018 : 11:00 : GP du Brésil - votre note de la course ?

12/11/2018 : 08:00 : GP du Brésil – Les stratégies vues en course

11/11/2018 : 23:00 : GP du Brésil – Le point sur les sanctions du jour

11/11/2018 : 21:30 : GP du Brésil – Réaction à chaud de Charles Leclerc

Partager l'info
           

F1-Direct sur les réseaux sociaux
 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2018 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.