GP de Hongrie
Vendredi 2 Aout
11h00
15h00
Samedi 3 Aout
12h00
15h00
Dimanche 4 Aout
15h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 250
2 V.Bottas 188
3 M.Verstappen 181
4 S.Vettel 156
5 C.Leclerc 132
6 P.Gasly 63
7 C.Sainz 58
8 K.Räikkönen 31
9 D.Kvyat 27
10 L.Norris 24
11 D.Ricciardo 22
12 L.Stroll 18
13 K.Magnussen 18
14 N.Hulkenberg 17
15 A.Albon 16
16 S.Perez 13
17 R.Grosjean 8
18 A.Giovinazzi 1
19 R.Kubica 1
20 G.Russell 0

P
Pts
1 Mercedes 438
2 Ferrari 288
3 Red Bull 244
4 McLaren 82
5 Toro Rosso 43
6 Renault 39
7 Alfa Romeo 32
8 Racing Point 31
9 Haas 26
10 Williams 1
Multimédia
          
Saison 2019

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : Fil rouge 31/12 : Suivez l’évolution de l’état de santé de SCHUMACHER (MàJ : 20h32)
Fil rouge 31/12 : Suivez l’évolution de l’état de santé de SCHUMACHER (MàJ : 20h32)
Le 31/12/2013
 à 09:50

SCHUMACHER a été victime d’un accident de ski à Méribel Dimanche. Il a heurté un rocher en faisant du hors-piste. Il a été transporté conscient, mais en état de choc au C. H. U. de Grenoble. Il souffre d’un grave traumatisme crânien et d'une hémorragie cérébrale.

20h32 : Pas d'autres nouvelles pour le moment. Une énorme pensée pour Michael Schumacher et sa famille en ce moment difficile, veille de nouvelle année. #PrayForSchumacher

18h45 : Lukas Podolski, joueur du club d'Arsenal en Angleterre, est un ami de Michael Schumacher, les deux supportent le club de Cologne en Allemagne. Il est aussi très affecté : “S'il te plait, remets-toi vite Michael. Tout le meilleur pour toi, mon ami. Mes pensées sont avec toi.”

Les coéquipiers de Podolski en ont profité eux aussi pour envoyer leurs pensées au pilote allemand : Tweet de Jack Wilshere : "Mes pensées avec Michael Schumacher et sa famille. Cela me rappelle de terribles souvenirs. J'espère qu'il se remettra vite."

Tweet d'Aaron Ramsey : "Je viens de lire les nouvelles concernant Michael Schumacher, c'est terrible. Mes pensées sont avec lui et sa famille."

17h10 : D'après Sabine Kehm, porte-parole de Michael Schumacher, le pilote allemand a été victime de malchance extrême lors de son accident. En effet, d'après plusieurs témoins, Schumacher n'allait pas vite du tout, il serait venu aider quelqu'un à se relever. Seul problème, ses skis auraient heurté des rochers dans de la neige profonde, cela l'aurait projeté sur quelques mètres, jusqu'à qu'il heurte un autre rocher avec sa tête...

11h55 : Hormis les communiqués officiels, il sera difficile d'avoir des informations dont on est sûr à 100%. Il ne reste plus qu'à patienter.

11h43 : Michael Schumacher est toujours plongé dans un coma artificiel et dans un état d'hypothermie pour protéger son cerveau et ses organes.

11h40 : Quel travail effectué par les médecins, c'est à souligner. Ils ont su saisir une fenêtre d'opportunité pour faire baisser la pression intracrânienne en évacuant cet hématome. Une opération à risques, parfaitement réussite visiblement. Chapeau.

11h30 : Les médecins ont aussi précisé que les autres hématomes n'étaient pas accessibles. Ils font donc les surveiller davantage.

11h22 : Il reste encore beaucoup d'hématomes dans le cerveau du pilote allemand souligne un médecin. Il est évident que Schumacher reste dans un état critique mais l'évolution positive a étonné les membres de l'hôpital. La situation ne s'est pas aggravée.

11h20 : La directrice du CHU a annoncé qu'il n'y aurait pas de conférence de presse chaque jour. Cela se fera quand il y aura une évolution de la situation seulement.

11h13 : Voici un résumé de la conférence de presse de ce matin : tard dans la soirée hier, un nouveau scanner cérébral a été réalisé et a montré une amélioration passagère de la situation. Une nouvelle intervention chirurgicale a donc été proposée pour évacuer un hématome : l'intervention a eu lieu cette nuit, a duré 2h et suite à cela, un nouveau scanner a été réalisé, il y a de légères améliorations. Les médecins ont indiqué avoir été surpris par la positivité de l'évolution de la situation, notamment en réalisant le scanner ayant permis l'intervention chirurgicale.

Il s'agit d'une amélioration transitoire de la pression intracrânienne, le scanner a montré des signes relativement stables, cela donne à croire qu'il n'y a pas d'aggravation des lésions. La nouvelle intervention chirurgicale a permis de traiter de manière plus efficace l'élévation de la pression intracrânienne. D'après les images du scanner ce matin, l'évacuation de l'hématome, situé à gauche, dans le cerveau lui-même, a été correct et satisfaisante.

Un dispositif pour diminuer la pression intracrânienne a été mis en place. Les chiffres se sont nettement améliorés. Il y a quand même des lésions à surveiller de manière accrue. Les prochaines heures seront à nouveau cruciales.

10h50 : Flavio Briatore, grand ami de Michael Schumacher, s’est exprimé à son tour : “Ce sera le nouvel an le plus triste de ma vie. Vous ne pouvez pas vous réjouir quand il y a un ami qui se bat pour la vie. Ce fut un choc, je n’en reviens pas. Je ne comprends pas comment cela a pu arriver. Michael est si fort qu’il va récupérer et revenir en forme. Il n’abandonne jamais, il va s’en sortir.”

10h10 : Suite de la déclaration de Gary Hartstein : "Vraisemblablement une fois que l'ICP est stable, aux valeurs acceptables, ils allégeront la sédation. Cela se fera probablement demain ou jeudi. Ils observeront d'abord soigneusement comment l'ICP réagit. Alors ils vérifieront la réactivité. Ils évalueront ensuite les fonctions moteurs etc et si ceci est acceptable et rien d'impropice n'arrive, ils continueront alors à retirer l'assistance respiratoire. Avec des patients sévèrement blessés, il n'est pas inhabituel de devoir faire ceci à plusieurs reprises jusqu'à ce que le patient soit prêt. Ce n'est donc pas un mauvais signe." Il ajoute ensuite, qu'à l'heure actuelle, si l'on a pas de nouvelles, c'est plutôt une bonne nouvelle.

10h00 : Gary Hartstein, ancien médécin de la F1, s'est exprimé sur Twitter il y a quelques minutes, voici sa déclaration : "L'équipe se souciant de Michael gardera son corps(organisme) à une température de 34-36° pendant 24-72 heures. Ceci est fait pour diverses raisons. Il exige toujours une sédation profonde. Ensuite, ils (les médecins) lèveront doucement la sédation. C'est extrêmement important pour éviter la fièvre, et ils observeront soigneusement la pression d'intracranial (ICP). Comme Michael est "endormi" son statut neuro ne peut pas être évalué par ses réactions. Donc la pression intracrânienne est élément décisif dans cette phase, elle varie beaucoup et peut-être très élevée. Elle peut notamment s'élevée à cause de divers manipulation mais la sédation d'hypothermie gère ça."

9h50 : Il y a très peu d’informations qui sont données. Le corps médical devrait faire un point sur l’état de santé du pilote allemand vers 11h ; soit 48 heures après l’accident. Selon certains médias, le casque aurait été brisé en deux au moment du choc.



Information rédigée par : Adrien Braem

Options
Version Imprimable
• Réagir sur le forum
• Devenir rédacteur

A voir aussi
18/08/2019 : 21:00 : GP de Belgique – Les pneus par pilotes

17/08/2019 : 23:20 : Binotto poursuivra le développement sur la SF90

16/08/2019 : 23:00 : Pour Binotto, Vettel veut être champion avec Ferrari

14/08/2019 : 21:33 : Wolff pense que Ferrari va rebondir à Spa

13/08/2019 : 22:50 : Binotto gardera les mêmes pilotes l’année prochaine

12/08/2019 : 23:25 : Leclerc doit améliorer sa gestion des pneus par rapport à Vettel

11/08/2019 : 17:22 : Alonso répond à Vettel

Partager l'info
           

F1-Direct sur les réseaux sociaux
 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2019 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.