GP de Singapour
Vendredi 20 Septembre
10h30
14h30
Samedi 21 Septembre
12h00
15h00
Dimanche 22 Septembre
14h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 284
2 V.Bottas 221
3 M.Verstappen 185
4 C.Leclerc 182
5 S.Vettel 169
6 P.Gasly 65
7 C.Sainz 58
8 D.Kvyat 35
9 A.Albon 34
10 D.Ricciardo 34
11 N.Hulkenberg 31
12 K.Räikkönen 31
13 S.Perez 27
14 L.Norris 25
15 L.Stroll 19
16 K.Magnussen 18
17 R.Grosjean 8
18 A.Giovinazzi 3
19 R.Kubica 1
20 G.Russell 0

P
Pts
1 Mercedes 505
2 Ferrari 351
3 Red Bull 266
4 McLaren 83
5 Renault 65
6 Toro Rosso 51
7 Racing Point 46
8 Alfa Romeo 34
9 Haas 26
10 Williams 1
Multimédia
          
Saison 2019

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : Les commissaires sont-ils vraiment neutres ?
Les commissaires sont-ils vraiment neutres ?
Le 12/10/2011
 à 11:33
Dimanche dernier sur le circuit de Suzuka, deux incidents ont été constatés en course et ont visiblement laissé les commissaires de marbre. Les pilotes en revanche ne cessent de critiquer le travail de ces derniers. Explications :

Le premier incident avait eu lieu juste après le départ, lorsque Sebastian Vettel a serré Jenson Button jusqu’à ce que ce dernier se retrouve les deux roues dans l’herbe, avant de lever le pied. Un accrochage entre ces deux-là quelques secondes après le départ aurait eu des conséquences fâcheuses, mais les commissaires ont estimé qu’il n’y avait pas de quoi polémiquer et Vettel n’a donc pas été pénalisé.

Jenson Button avait aussitôt confié : "Je ne vais pas vous mentir, sur le moment, j’ai eu l’impression que cela avait été un peu plus loin que ce qui était nécessaire."

C’est Alan Jones, champion du monde en 1980, qui officiait en tant que quatrième commissaire à Suzuka.
Alex Wurz, ex-pilote de F1 et aujourd’hui commentateur de la F1 pour la télévision autrichienne a déclaré : "Vettel a eu de la chance que le quatrième commissaire soit Alan Jones, car un autre lui aurait probablement mis un avertissement ou même une pénalité."

Le deuxième incident s’est déroulé un peu plus tard en course, lorsque Lewis Hamilton a fermé la porte à Felipe Massa, ce qui provoqua quelques dégâts sur la Ferrari du Brésilien.

Le pilote brésilien énervé, a laissé entendre : "Les commissaires ont déjà pénalisé des pilotes pour moins que ça cette année, mais cette fois-ci ils n’ont rien fait."

Il n’y aurait donc aucune constance dans la prise de décisions des commissaires et selon certains il est nécessaire qu’il y en ait pour que les pilotes sachent exactement quelles sont les limites à ne pas dépasser.



Information rédigée par : Anne Laure Richard

Options
Version Imprimable
• Réagir sur le forum
• Devenir rédacteur

A voir aussi
19/09/2019 : 23:30 : GP de Singapour - Information site

19/09/2019 : 21:54 : GP de Singapour - Les pilotes d’essai lors des essais libres 1

19/09/2019 : 22:02 : GP de Singapour - Le point sur les éléments mécaniques

19/09/2019 : 22:24 : GP de Singapour – Preview des pilotes

19/09/2019 : 21:45 : PHOTOS HD - GP de Singapour - clichés du jeudi

19/09/2019 : 06:00 : GP de Singapour - Présentation du week-end

18/09/2019 : 19:58 : Le moteur de Ferrari qui serait illicite, nouvel acte

Partager l'info
           

F1-Direct sur les réseaux sociaux
 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2019 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.