F1-Direct.Com - Version Télèphone.
***Retour à l'accueil***
Quelles sont les nouvelles règlementations en 2018 ? - [ 19/01/2018 : 16:00 ] 


Cette année, il y aura de nouvelles règlementations. Nous vous proposons un point sur les éléments clés pour cette nouvelle année.


• Trois moteurs pour la saison


Cette mesure est destinée à réduire les coûts et à rendre les moteurs plus fiables. Avec vingt et une courses cette année, cela fait une forte augmentation du kilométrage que devra faire un moteur. Il reste à voir quel sera l’impact sur la performance et les évolutions pour les motoristes.


• Pénalités pour les moteurs simplifiées


Etant donné le nombre très réduit de moteurs autorisés pour la saison, le risque de pénalité pour des utilisations hors quota est d’autant plus élevé. Ainsi, tout pilote qui écope de plus de quinze places de pénalité, pour des changements de moteur uniquement, partira du fond de la grille. Si plusieurs pénalités identiques sont émises, elles seront appliquées dans l’ordre où les changements ont été faits. Ceci est fait pour éviter les casses tête que l’on a pu avoir l’année passée.


• Une gamme plus grande de pneus


Nous vous en avons déjà parlé, cette année il y aura sept types de pneumatiques différents pour le sec. Il n’y a pas de changement sur la quantité de pneus allouée pour le week-end.

• Suppression du T wing et des ailerons de requins


Ceux-ci étaient apparus grâce à une faille réglementaire qui a été revue pour cette année.


• Apparition du Halo


Il devra obligatoirement être monté sur toutes les monoplaces, pour des raisons de sécurité. Les équipes auront le droit de modifier la surface, il est donc possible de voir des appendices aérodynamiques dessus. Ce dispositif doit pouvoir supporter des charges, lors des crashs-tests allant de 46 KN à 116 KN, soit environ 4700 kg à 12 000 kg. Le poids du Halo est estimé à environ quatorze kilos, le poids minimal obligatoire a été revu pour compenser une partie de la hausse du poids avec le Halo.


• Suspensions


La FIA a interdit un système de suspension, utilisé par Red Bull et Ferrari notamment, qui permet de maintenir une hauteur régulière dans les virages. Ce système permettait une amélioration aérodynamique non négligeable. Ce système ressemblerait à un dérivé du système FRIC proscrit en 2014.
 



Posté par : Adrien Braem