F1-Direct.Com - Version Télèphone.
***Retour à l'accueil***
La presse italienne s’acharne encore sur Ferrari - [ 04/12/2017 : 08:00 ] 


Ferrari termine la saison 2017 en n’ayant gagné aucun championnat. Les raisons sont multiples et Ferrari a connu beaucoup de soucis de fiabilité pendant la tournée en Asie. La presse italienne s’est déjà acharnée sur Ferrari après Singapour, et elle en remet une couche à présent.

Lors de la dernière course à Abu Dhabi, Ferrari a eu des soucis de consommation d’essence et les pilotes devaient lever le pied pour rester dans les limites règlementaires. La presse italienne a constaté une baisse de forme de la part des rouges et, une fois de plus, ils s’en donnent à cœur joie. 

« C’est une finale triste et pâle pour Ferrari. Des questions sont en suspens : le duo Vettel/Räikkönen peut-il battre le duo Bottas/Hamilton ?
Qu’est-ce qui a provoqué l’effondrement psychologique de Vettel et les prestations hasardeuses de Räikkönen ?

Est-ce que Ferrari a besoin d’un coach mental ou des plaintes d’Arrivabene et de Marchionne ?
De l’extérieur, on a l’impression que Ferrari a une pression constante exagérée et inutile. » 

Telles sont les phrases que l’on pouvait lire dans un journal quotidien

« Les sonnettes d’alarme sonnent à Maranello. » disait un autre journal. Un spécialiste de la F1 a, quant à lui, déclaré : « Napoléon a prétendu qu’il pouvait changer le monde en 100 jours, mais il a échoué. Arrivabene et Binotto ont maintenant 11 jours pour se préparer pour 2018 ».
Il semble que Ferrari a commencé le travail très tôt sur la monoplace de 2018. Ferrari a appris de ses erreurs, charge à l’équipe de ne pas les refaire.



Posté par : Adrien Braem