F1-Direct.Com - Version Télèphone.
***Retour à l'accueil***
Alfa Romeo, le retour ! - [ 29/11/2017 : 14:06 ] 


Après deux ans de rumeurs, Alfa Romeo fera son retour en Formule 1 dès 2018. Un partenariat a été trouvé avec l’écurie Sauber permettant le retour, après trente ans d’absence, du constructeur Italien, dans la catégorie reine de la monoplace.

Sauber a annoncé, sur twitter, le partenariat avec Alfa Romeo. Dès 2018, l’écurie prendra le nom d’Alfa Romeo F1 Team.

C’est un retour en tant que Sponsor titre avec un partenariat stratégique, commercial et technologique. Alfa Romeo aidera donc au développement de la voiture, de la stratégie en piste sans oublier un apport financier qui permettra probablement à Sauber de quitter le fond de la grille sur du moyen/long terme.

Sergio Marchionne, président du groupe FIAT Chrysler, s’est exprimé sur cette annonce : « Cet accord avec l'équipe Sauber F1 est une étape importante dans la refonte de la marque Alfa Romeo, qui reviendra en Formule 1 après une absence de plus de 30 ans. Une marque qui a contribué à faire l'histoire de ce sport, Alfa Romeo se joindra à d'autres grands constructeurs automobiles participant à la Formule 1. La marque bénéficiera également du partage de technologie et de savoir-faire  avec un partenaire comme l'équipe Sauber F1 qui a une expérience incontestée. Les ingénieurs et techniciens d'Alfa Romeo, qui ont déjà démontré leurs capacités avec les nouveaux modèles de route lancés dernièrement, Giulia et Stelvio, auront l'opportunité de mettre cette expérience à la disposition de l'équipe Sauber F1. Dans le même temps, les fans d'Alfa Romeo auront, à nouveau, l'occasion de soutenir un constructeur automobile déterminé à écrire un nouveau chapitre passionnant dans son histoire sportive unique et légendaire. »

Mais une question trotte dans l’air ... Alfa Romeo appartient au groupe FIAT Chrysler qui a le même président que Ferrari. Charles Leclerc,  pilote de la Ferrari Driver Académie et champion 2018 de F2, sera chez Alfa Romeo Sauber. Sans oublier que Ferrari motorise cette écurie ! Pouvons-nous dire qu’Alfa Romeo est l’écurie « bis » de Ferrari tout comme le lien qui unit Toro Rosso à Red Bull. Cela permettrait à Ferrari d’avoir enfin une écurie où tester les pilotes de son académie car, jusqu’à présent, la firme italienne a su déceler des talents dans les catégories inférieures mais n’a jamais pu réellement les exploiter en F1 … il serait temps que cette académie serve les intérêts des voitures au cheval cabré dans la catégorie reine!



Posté par : Alexandre Finet