F1-Direct.Com - Version Télèphone.
***Retour à l'accueil***
La FIA ne changera pas les règles du moteur - [ 26/11/2017 : 18:15 ] 


Depuis l’arrivée des nouveaux moteurs V6 turbo hybride, le nombre de moteurs alloués pour une saison est passé de huit à quatre. Ce changement de règle a entrainé de nombreuses pénalités pour des utilisations hors quota de moteurs. L’année prochaine, ce nombre sera encore plus réduit, passant à trois. L’instance dirigeante ne reviendra pas sur cette règle.
Le règlement est très restrictif, ces choix seraient motivés pour une réduction des coûts. Ce nombre très réduit de moteurs ne plaît pas à tout le monde, car la réduction de coûts attendue risque de ne pas se produire.
Le responsable de l’équipe McLaren, Monsieur Eric Boullier, s’est exprimé sur ce sujet : « Il y aura moins de moteurs, mais le prix pour les clients est le même. Les constructeurs dépensent beaucoup d’argent pour rendre le moteur fiable. Non seulement Honda, mais aussi Renault ont subi de nombreuses pénalités pour leurs moteurs cette année et ce n’est pas bon pour la F1. »


Il est à noter qu’à certains moments de la saison, il y avait tellement de pilotes pénalisés pour des utilisations hors quota de moteurs, que l’on avait du mal à comprendre la grille de départ.
Monsieur Jean Todt, président de la FIA, est clair sur ce sujet, la règle ne bougera pas sauf si tous les motoristes sont d’accord, et ce n’est pas le cas.
« La décision pour les trois moteurs est prise. Si nous voulons plus de moteurs, nous avons besoin d’avoir l’accord unanime de tous les motoristes. Nous ne l’avons pas, donc la règle ne change pas » disait le français. Il a aussi reçu des suggestions sur un autre nombre de moteurs : « Certaines personnes suggèrent d’utiliser un moteur ».
Pour les personnes qui suggèrent d’utiliser un seul moteur, on pourrait leur demander pour qu’elle raison et quel serait l’intérêt pour la discipline d’en arriver à ce point.
 



Posté par : Adrien Braem