F1-Direct.Com - Version Télèphone.
***Retour à l'accueil***
GP du Brésil - Course - Déclarations des pilotes et du team - [ 12/11/2017 : 23:00 ] 


Ferrari s’est bien qualifiée hier et elle a profité de l’erreur d’Hamilton pour être devant.  L’écurie de Maranello s’est bien défendue en course en faisant le résultat presque parfait en plaçant ses deux pilotes sur le podium. On a eu Vettel qui a gagné sa course au départ en prenant un très bon envol et Räikkönen a très bien défendu son podium face à Hamilton qui avait des pneus en meilleur état et plus performants que ceux du finlandais.

Sebastian Vettel : « Je pense que c’était l’une des courses les plus difficiles de la saison. Il n’y avait aucune marge pour commettre des erreurs. Mon départ n’était pas parfait, mais suffisant pour dépasser Bottas. Par la suite, Valtteri était toujours très proche et nous avons fait la même stratégie. J’ai poussé au maximum et j’ai pu garder l’avantage. Cette victoire est importante pour moi et pour l’équipe. Après si longtemps, c’était génial de réussir. Je suis heureux pour l’équipe, car elle a traversé quelques semaines difficiles, avec de longues nuits et beaucoup de travail. Nous avons eu un grand soutien du siège de l’équipe. Je dédie cette victoire à tous, aux gars sur la piste et à ceux qui ont travaillé à Maranello. Cela a été très difficile pour nous, mais aujourd’hui c’est une belle journée et je tiens à remercier mon équipe et nos fans. Nous espérons faire une bonne course à Abu Dhabi ! »

Kimi Räikkönen : « Mon départ n’était pas génial, j’ai fait patiner les pneus et heureusement je n’ai perdu aucune place. Au cours des quinze premiers tours, j’ai eu des difficultés avec les pneus, mais après le changement, j’étais content de la voiture. Je m’y attendais, je savais que je serais fort avec les pneus tendres. Ce n’était pas difficile de garder le rythme des autres et en même temps de maintenir les pneus. A un moment donné, j’ai essayé de pousser et de me rapprocher. Je savais que j’étais très rapide, mais aujourd’hui, dans ces conditions, il n’y avait aucun moyen d’y arriver. C’était un peu agaçant, mais quand j’ai vu Hamilton se rapprocher, je savais que j’avais une bonne voiture et que si je n’avais pas fait d’erreurs stupides, je l’aurais gardé derrière. J’ai réussi sans difficulté. Je n’ai jamais vraiment pu attaquer. Evidemment, nous pouvions terminer la course en deuxième position, mais c’est un bon résultat d’équipe. La voiture s’est bien comportée tout le week-end. Cette année, nous avons été forts dans presque toutes les courses, mais dans certaines courses nous avons eu des difficultés. En tant qu’équipe, nous pouvons être fiers de nous même. »

Maurizio Arrivabene : « Depuis les qualifications d’hier, nous avons vu que la SF70H était rapide et bien préparée. Aujourd’hui, nous avons eu la confirmation d’avoir une très bonne voiture. Le résultat de cette course est également le résultat d’un excellent travail d’équipe, aussi bien sur la piste qu’à Maranello, mais aussi de la part des pilotes. Nous allons affronter le prochain défi qui est Abu Dhabi en étant toujours aussi déterminé. »

Les photos du week-end :



Posté par : Adrien Braem