F1-Direct.Com - Version Télèphone.
***Retour à l'accueil***
Horner veut faire supprimer la limite des trois moteurs pour l’an prochain - [ 08/09/2017 : 12:15 ] 


Le moteur est l’élément clé en F1. Depuis 2014, nous avons les V6 turbo hybrides. Depuis cette ère, le nombre de moteurs autorisés par saison est en forte baisse. A l’époque des V8, nous avions huit moteurs et l’année prochaine la FIA veut trois moteurs pour la saison. 

A Monza, presque la moitié des pilotes ont eu une pénalité « moteur » ce qui a provoqué des problèmes pour établir la grille de départ. Vandoorne a eu presque cent places de pénalité sur deux courses, ce qui est ridicule… 

Les pilotes auront un moteur de moins l’année prochaine, avec plus de courses. Ceci risque de provoquer de nombreuses pénalités et, la saison actuelle n’étant pas finie, d’autres pénalités risquent de tomber. Pour Horner, il faudrait autoriser plus de moteurs pour l’année prochaine pour éviter les situations comme nous avons eu à Monza. 

« Pour moi, cela doit être le numéro un à l’ordre du jour lors de la prochaine réunion du groupe de stratégie. J’en ai déjà parlé, mais je n’ai eu aucun soutien. J’espère que cela va changer. Les équipes vont écoper de nouvelles pénalités cette saison. Il serait dommage de voir un championnat se décider sur des pénalités. Nous devrions peut être revenir sur un équilibre plus équitable, je pense que cinq moteurs est un bon nombre plutôt que trois. » 

Depuis 2014, le nombre de pénalités pour les utilisations hors quota du moteur ont été nombreuses. Certains diront que c’est aux constructeurs de faire des pièces fiables, mais on peut se poser la question quand on voit le nombre de pénalité que nous avons. 



Posté par : Adrien Braem