F1-Direct.Com - Version Télèphone.
***Retour à l'accueil***
Questions/réponses avec le staff Ferrari. - [ 20/12/2016 : 10:00 ] 


Récemment, le staff Ferrari a répondu à quelques questions concernant principalement Ferrari et la saison prochaine.

Nous vous proposons de voir les questions posées et les réponses données.

Q : Revenons aux déclarations faites lors des essais de présaison. Les attentes étaient-elles trop élevées de la part des fans ?

C’est Marchionne qui a répondu : « Je décide que je ne vais pas faire plus de déclarations. Il y a un an, je savais que c’était complètement différent de ce que je sais maintenant sur le développement de la voiture. Il y avait une structure (Allison) qui disait ce qu’il voulait dire. Si vous me disiez que je pourrais être quatre secondes plus rapide, je ne pouvais pas le croire. Le pire est que pendant la saison, la voiture n’a jamais été améliorée. Le remplacement d’Allison par Binotto était un acte nécessaire. Nous sommes sûrs que c’est le bon choix. Lorsque je rencontre des gens et que l’on me demande pourquoi Ferrari n’a pas gagné, je réponds que mon erreur était ma déclaration en début de saison. »

Q : Quelle est la solution de Ferrari pour vibrer et surtout gagner ? Y-a-t-il une place pour un retour d’Alfa Roméo en F1 ?

Marchionne a répondu : « C’est plus facile de répondre à la seconde. La place pour Alfa Romeo est là. Nous évaluons comment ils peuvent interagir avec Ferrari. J’espère que vous pouvez gérer le retour. Pour Ferrari, nous avons deux pilotes champions du monde, le désir et la détermination sont là, mais nous manquons de victoire, que pensez-vous Mattia (Binotto) ? 

Binotto a répondu : « Nous manquons de victoires, c’est clair. La différence semble parfois si grande, mais il faut parfois peu. Ce que nous avons manqué, c’est le temps de réaction par rapport à la conception et d’apporter sur la piste quelques autres solutions. Tel est le secret de la F1. » 

Marchionne a continué : « Nous avons perdu un peu de technique, mais je ne regrette pas les choix qui étaient tous réfléchis. Paddy Lowe (Mercedes), on n’y a pas pensé, il a été proposé, mais il n’a pas été inclus dans nos plans techniques. L’équipe que nous avons, n’est pas prête de changer. »

Q : Vettel est-il au centre de votre programme ? 
Arrivabene a répondu : «  Hier, Seb était ici. Il a travaillé dur dans le simulateur. Il travaille beaucoup avec l’équipe. Il n’est certainement pas démotivé. C’est clair qu’un pilote de sa classe ne va pas renoncer dans la voiture. N’oubliez pas qu’il est 4 fois champion du monde et il l’a montré à Abu Dhabi avec cette course. Il a répété plusieurs fois, je veux gagner avec Ferrari. »

Q : Que pensez-vous du changement de propriétaire de la F1 ?
Marchionne a répondu : « Ils seront plus efficaces pour créer les conditions pour le spectacle, par rapport Ecclestone. Mais je pense que nous avons vraiment besoin de tourner la page. Leur raisonnement pour 2018 fera que les équipes seront plus impliquées.»

La dernière question concernait le troisième pilote de Ferrari. Cette question a fait l’objet d’un article à part.



Posté par : Adrien Braem