F1-Direct.Com - Imprimer une News
GP du Japon - Course - Déclarations des pilotes et du team - [ 07/10/2018 : 16:40 ] 


Ferrari a subi la course plutôt que d’en être réellement acteur. Les aléas ont fait que le résultat n’est vraiment pas bon et que Mercedes s’envole au championnat

Arrivabene : « Après ce qui s’est passé en qualifications, l’équipe et les pilotes ont bien résisté. Le podium aurait pu être à notre portée, mais malheureusement, les dégâts sur les deux voitures, résultant de collisions dans la course, ont affecté le résultat. Indépendamment de ce qui est maintenant une situation très difficile en termes de championnat, nous allons aborder les courses à venir en donnant le meilleur de nous-même avec la concentration et détermination. »

Vettel : « Aujourd'hui, j'ai trouvé cela très inspirant de marcher dans le garage et de regarder les gars travailler! Toute l’équipe est excitée et cela aide certainement, car les deux dernières semaines n’ont pas été aussi faciles. L'esprit est intact malgré tout. Nous savons qu’il est difficile de savoir où nous en sommes au classement, mais nous n’avons pas grand-chose à perdre. Nous avons tout donné jusqu'à présent et je crois que nous pouvons encore apprendre et comprendre quelque chose de la voiture. Nous continuons donc à nous battre et à résister et nous verrons ce que les autres courses apporteront. En ce qui concerne la collision avec Max, j’ai évidemment poussé pour passer, je savais qu’il avait une pénalité, mais j’avais aussi l’impression que nous étions rapides. Je pouvais voir que sa batterie était en train de tomber, alors que j'avais économisé de l'énergie de la mienne. J’ai vu une brèche et j’ai plongé à l’intérieur, il a évidemment essayé de se défendre et je ne pouvais aller nulle part, du coup nous nous sommes touchés. Cependant, cela fait partie de la course. »

Räikkönen : « Après le contact avec Max, j'ai vu des morceaux s'envoler de ma voiture. Elle a été très endommagée du côté gauche. De toute évidence, cela a affecté négativement le reste de ma course. Ce qui est arrivé est malheureux et après cela, il était assez difficile de continuer. J'avais perdu beaucoup d'appui, mais je ne pouvais pas faire grand-chose. Il est impossible de savoir quelle aurait été notre performance sans cet accident à la chicane; nous avions amélioré la voiture au cours du week-end, cela allait de mieux en mieux, mais malheureusement, c'est ce que nous avons aujourd'hui. La fin de semaine a été difficile et médiocre, le résultat n’est pas idéal. Nous devons maintenant examiner de près la course et espérons que nous pourrons revenir à la prochaine course dans une situation plus normale où nous pourrons nous battre. »

Voici les photos du week-end :



Posté par : Adrien Braem