F1-Direct.Com - Imprimer une News
GP du Canada - La FIA explique l’erreur avec le drapeau à damiers - [ 11/06/2018 : 16:45 ] 


Hier, vous avez remarqué que le drapeau à damiers a été présenté plus tôt que prévu. De ce fait, la course a été déclarée comme terminée à la fin du tour 68. L’instance dirigeante indique que c’est une erreur de communication qui est à l’origine de cet incident. Les procédures vont être revues pour éviter que cette erreur arrive de nouveau et la célébrité, Winnie Harlow n’est pas fautive dans cette histoire.
Charlie Whiting a déclaré : « c’est une mauvaise communication entre la plateforme de départ et le personnel. Ils pensaient que c’était le dernier tour, on leur a demandé une confirmation. Ils ont pensé qu’ils faisaient une déclaration alors qu’en fait ils posaient une question. On a dit à la personne chargée de présenter le drapeau de l’agiter à un tour du but. Cela n’a rien à voir avec la célébrité. La célébrité n’est pas à blâmer.
Nous devons revoir les procédures et nous assurer d’avoir une procédure simple pour chaque circuit. Nous avons affaire à des humains différents, des pays différents, des langues différentes et ce n’est pas toujours parfait ; bien sûr, nous visons toujours la perfection, mais heureusement, cela n’affecte en rien le résultat. »

Le résultat ne bouge pas, car il n’y a pas eu de dépassement durant ces deux tours. Ce n’est pas la première fois que cela arrive. C’est déjà arrivé en chine 2014, et à Interlagos en 2002. Ces incidents sont rares donc. La FIA s’est conformée au règlement qui indique que si le drapeau à damiers, pour une raison quelconque, est présenté avant que la distance de la course soit achevée, la course est considérée, au dernier passage de la ligne d’arrivée, comme terminée, ce serait l’article 43.2 du règlement.



Posté par : Adrien Braem