F1-Direct.Com - Imprimer une News
La suppression des grid girls fait couler beaucoup d’encre - [ 12/02/2018 : 10:15 ] 


Assez récemment, Liberty Media a annoncé la suppression des grids girls. Cette mesure a provoqué de vives réactions. A la place, des enfants iront sur la grille avec les pilotes, cette nouvelle mesure est loin de faire l’unanimité. 

Il y a des personnes qui sont en faveur de la suppression des grid girls, Claire Williams : « Les grid girls font partie d’une longue tradition. Nous devons évoluer avec le temps. » Williams espère que la F1 « attirera davantage de femmes dans les nombreux rôles qui leur sont offerts dans l’industrie. » 

Susie Wolff est aussi en faveur de cette mesure : « Cela ne va pas changer du jour au lendemain. Le manque de représentation féminine dans le sport automobile, mais cela pourrait-il être un pas dans la bonne direction ? Je le crois. Prenons les femmes qui ont du succès dans le sport et faisons-en des modèles pour inspirer les autres. Equipons les écolières d’une voiture de démonstration et permettons-leur de rêver, augmentons les talents des filles et des femmes qui entrent dans le sport. »

Charlotte Gash, qui est grid girl à temps partiel s’est également exprimée : « C’est bouleversant d’avoir cédé face à une minorité pour être politiquement correcte. Je suis l’une des chanceuses qui ne comptent pas sur cela comme source de revenus principale, mais il y en a qui le font »

Une autre fille de grille réagit aussi, c’est Caroline Hall, elle est « attristée » par des « mesures extrêmes » prises pour la F1. « Je pense qu’ils auraient pu trouver le moyen d’adapter le rôle aux temps modernes au lieu de le supprimer complètement ». 

Niki Lauda s’est aussi exprimé sur le sujet et il est contre cette mesure : « C’est une décision contre les femmes. Ils ont pris une décision qui va tomber sur la tête des femmes, ce qui ne donnera aucun avantage à la Formule 1, et surtout aux femmes. Comment peuvent-ils être aussi fous ? Il y a une façon d’inverser le problème et cela ne me dérangerait pas de voir des garçons aux côtés des filles. Les femmes ont toujours fait partie de la F1 et elles devraient continuer à en faire partie. Si nous continuons sur cette voie, il n’y aura bientôt plus de pom-pom girl en Amérique. » 

Pierre Gasly a indiqué : « Personnellement, je trouve cela dommage parce que les grid girls faisaient partie de l’ADN et du côté glamour de la F1. »

Jean Alesi est contre la suppression des grids girls et le projet des grid kids : « Personnellement, je suis contre le projet de l’abolition des grid girls et du nouveau projet qui va avec. En supprimant les grid girls, nous avons supprimé un système bien rodé qui permettait à beaucoup de femmes de travailler. Je suis en faveur de la mise en avant des jeunes athlètes, mais pas de cette façon. »

En supprimant les grid girls, Liberty Media souhaite les remplacer par des enfants venant des catégories inférieures. Ils souhaitent promouvoir la catégorie reine de cette façon. Il existe d’autres manières de faire la promotion de la F1 dans les catégories annexes.

Cette décision de Liberty Media est très impopulaire et les réactions sont très nombreuses. Il y a eu beaucoup de choix faits par Liberty Media depuis leur arrivée, mais il y a eu aussi de bonnes décisions. Les choix impopulaires sont nombreux et suscitent beaucoup de réactions. Liberty Media devrait revoir ses choix impopulaires.

Vous trouverez ici notre article sur les grid kids avec les déclarations des principaux intéressés.



Posté par : Adrien Braem