F1-Direct.Com - Imprimer une News
Les adieux de Massa sur ses terres - [ 13/11/2017 : 10:35 ] 


Hier était un jour spécial pour un ancien pilote Ferrari. Felipe Massa a marqué de son empreinte l’histoire de ce sport. À l'issue de sa course à domicile, il termine premier derrière les trois écuries de tête alors que son coéquipier ne fait que râler dans la radio en terminant bon dernier.

Nous n’oublierons pas les sacrifices faits par cet homme. Donner la victoire à son coéquipier de l’époque, Räikkönen, lors d’un gp du Brésil 2007 où il survolait la course. Räikkönen a pu être titré grâce à cela. Son dévouement envers son coéquipier Alonso et sans oublier le titre raté en 2008 où nous avions tous rêvé d’une fin meilleure.

Malgré l’âge et les difficultés, cette année encore, il a su démontrer qu’il méritait sa place dans un baquet de F1. Williams, qui était une écurie de champion, se transforme peu à peu en écurie de fond de grille qui prend des pilotes payant pour tenter de survivre aux coûts monstrueux, obligatoires pour tenter d’exister dans cette discipline.

Bien sûr, un article de remerciement envers les 15 ans de carrière de Massa en F1 aurait eu plus d’impact lors de son réel dernier grand prix.  Mais, car un ‘Mais’ est de rigueur,  Abu d’habi n’est pas, à mon avis, un circuit digne de figurer comme dernière manche du championnat.

Après des derniers tours haletants face à un Alonso guerrier, Massa a su tenir la barre, voici ces propos à l’issue de la course : « La course d'aujourd'hui était parfaite, du début à la fin. Un départ incroyable, dépassant quelques voitures, puis un redémarrage étonnant en passant Alonso après la voiture de sécurité. Je savais qu'il serait très important de le passer pour ma course et mon résultat. Après cela, une course parfaite. J'ai réussi à le garder derrière, même sans pneus à la fin. Je suis si heureux et ému de ma course aujourd'hui. Je finis la tête haute, c'est la chose la plus importante, dans cet endroit qui est incroyable pour moi. La seule chose que je peux dire est "obrigado", vous allez tous me manquer. »

Merci à lui, bonne continuation et, qui sait, peut-être que son fils aura son talent et sera pilote un jour !



Posté par : Alexandre Finet