F1-Direct.Com - Imprimer une News
Button a bien étudié une offre de la Scuderia Ferrari - [ 10/10/2011 : 11:34 ] 


La semaine dernière, McLaren annonçait la prolongation du contrat de son pilote Jenson Button pour "plusieurs années". Cet accord a pris du temps et a été officialisé après mûres négociations. Entre temps, des rumeurs apparaissaient concernant l’avenir du britannique. Les raisons ? L’intérêt exprimé par Ferrari pour le pilote McLaren qui le voyait comme un coéquipier potentiel pour Fernando Alonso en 2013 :

Jenson Button s'est d'ailleurs exprimé : "Je pense qu’il est important pour les pilotes d’étudier toutes les options. Je ne reste pas (chez McLaren, ndlr) pour l’argent mais, parce que c’est là où je crois que j’aurais la meilleure chance de devenir à nouveau champion du monde."

C’était également pour cette raison qu’il avait quitté l’écurie Brawn, fin 2009, alors qu’il savait que le team basé à Brackley était en passe de devenir l’équipe officielle Mercedes GP. Il poursuit :

"Je savais que l’équipe (Mercedes) aurait une saison difficile en 2010. Nous n’aurions plus eu l’avantage du double diffuseur et, dans la seconde moitié de 2009, nous avions perdu le rythme car nous n’avions pas développé la voiture à cause d’un manque de ressources. Je pensais qu’après 2010, les choses iraient mieux pour eux mais, ce n’est pas le cas."

Pour beaucoup de protagonistes du petit monde de la F1, Jenson Button a réalisé lui aussi une saison exceptionnelle, dix ans après avoir été viré par l’ancien patron de Benetton, Flavio Briatore.
En effet, en 2001 à Monaco, Briatore avait même qualifié le Britannique de pilote qui "a soudainement gagné beaucoup d’argent et ne pense plus qu’à profiter de la vie." Avant de rajouter : "En ce moment, il est sur son bateau au lieu d’être ici, au travail."

Au Japon, dix ans plus tard, Button conclut :

"C’est vrai que j’étais très jeune, inexpérimenté et j’ai commencé à apprécier les autres choses qui se sont offertes à moi... Et il n’est pas facile d’être l’un des pilotes de Flavio, surtout quand on est jeune. Beaucoup de choses ont changé depuis 2001. J’ai beaucoup appris et vous pouvez le voir avec ce que j’ai fait cette année, non ?"



Posté par : Anne Laure R.