F1-Direct.Com - Imprimer une News
GP du Japon : Massa demande à la FIA de sévir face au comportement d'Hamilton - [ 09/10/2011 : 17:25 ] 


Alors qu'une énième altercation a eu lieu entre Felipe Massa et Lewis Hamilton, qui réalise des manœuvres de dépassements trop hasardeuses, le pilote brésilien a demandé à la FIA d'être plus sévère avec le pilote McLaren.

En fin de course, Felipe Massa, qui a terminé 7ème de la course, s'est dit très énervé face au comportement de Lewis Hamilton, qui encore une fois, a provoqué une collision lors d'un GP de course. De ce fait, le pilote de la Scuderia Ferrari a officiellement demandé à la FIA d'être plus sévère en ce qui concerne les frasques du pilote McLaren.

Lors de la course, les 2 pilotes se disputaient la 4ème place, et se sont touchés au niveau de la chicane. En effet, Felipe Massa, alors 5ème, avait entamé un dépassement par l'extérieur de la chicane, mais Lewis Hamilton, qui n'avait apparemment "rien vu à cause des rétroviseurs qui tremblaient à haute vitesse" selon ses dires, s'est rabattu, tassant ainsi son adversaire et provoquant une collision qui aurait pu être évitée.

Après cette manœuvre, les 2 pilotes ont été placés sous investigations, mais la direction de course n'a pas jugé bon de donner suite à cette affaire, aucune sanction n'a donc été infligée.

En fin de course, Lewis Hamilton a déclaré, aux micros des journalistes, qu'il n'avait tout simplement pas vu Felipe Massa, et qu'il ne pouvait pas le voir car ses rétroviseurs vibraient à haute vitesse.

"Je n'ai qu'une chose à dire, c'est que je ne pouvais rien voir car mes rétroviseurs vibraient trop à grande vitesse. Je ne pouvais donc pas savoir où est-ce qu'il était à ce moment là. C'est certainement un problème que nous pouvons résoudre, mais je n'ai aucun problème avec Felipe [Massa]."

Après avoir été informé de ces déclarations, le pilote de la Scuderia Ferrari a déclaré : "Pour être honnête, je me fiche de ce qu'il a bien pu dire. Ce qui est fait, est fait. C'est tout ce que j'ai à dire, si ce n'est que ce qui me préoccupe, c'est ce que la FIA dit et ce que la FIA fait …"

"J'étais plus rapide que lui, je me suis donc placé à l'extérieur de la chicane pour avoir l'avantage au prochain enchainement, mais lui s'est immédiatement rabattu de mon côté, et m'a touché."

"Cette saison, de nombreux pilotes ont été pénalisés pour moins que ça, et lui n'a rien reçu, sachant que ça n'est pas la première fois qu'il le fait, que ça soit en qualifications ou en course. La FIA est la seule à pouvoir résoudre ce problème."


Lorsque les journalistes lui ont demandé s'il ne valait pas mieux en discuter directement avec lui, Felipe Massa répond : "Certainement pas, il n'apprend pas, et honnêtement, je m'en moque. J'ai déjà essayé de lui parler par le passé, mais il avait refusé de le faire, alors maintenant, je n'irai plus le voir."


Posté par : Aurélien Dégeilh