GP des Etats-Unis
Vendredi 1 Novembre
17h00
21h00
Samedi 2 Novembre
19h00
22h00
Dimanche 3 Novembre
20h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 381
2 V.Bottas 314
3 C.Leclerc 249
4 M.Verstappen 235
5 S.Vettel 230
6 A.Albon 84
7 C.Sainz 80
8 P.Gasly 77
9 D.Ricciardo 46
10 S.Perez 44
11 L.Norris 41
12 N.Hulkenberg 37
13 D.Kvyat 34
14 K.Räikkönen 31
15 L.Stroll 21
16 K.Magnussen 20
17 R.Grosjean 8
18 A.Giovinazzi 4
19 R.Kubica 1
20 G.Russell 0

P
Pts
1 Mercedes 695
2 Ferrari 479
3 Red Bull 366
4 McLaren 121
5 Renault 83
6 Racing Point 65
7 Toro Rosso 64
8 Alfa Romeo 35
9 Haas 28
10 Williams 1
Multimédia
          
Saison 2019

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : GP des Etats-Unis - Résumé de la course
GP des Etats-Unis - Résumé de la course
Le 03/11/2019
 à 22:00

Il fait beau pour cette course des États-Unis. Le suspense est à son paroxysme pour savoir qui de Bottas ou Hamilton sera champion du monde 2019. Bottas pourrait-il rester dans la course au championnat ou Hamilton ajoutera à son palmarès un sixième titre ?

Une fois les voitures sur la grille de départ, c’est du côté de Red bull que l’inquiétude se fait le plus ressentir. Le DRS de Verstappen ne fonctionne pas. Les mécaniciens s’activent pour changer l’aileron arrière de la voiture, sous les yeux avisés des commissaires de la FIA qui veillent au respect du règlement.

Les pilotes s’élancent pour le tour de chauffe puis se positionne pour le départ. Quand les feux s’éteignent, Vettel semble manquer de puissance. Verstappen en profite au premier virage et double l’Allemand. Leclerc, Albon et Sainz sont à trois de front à la sortie du premier virage. Ils se touchent mais pas de casse.

Hamilton parviendra à doubler par l’extérieur Vettel dans le premier secteur. Vettel manque clairement de rythme car Leclerc va le doubler le virage suivant. Vettel va tenter de redoubler on coéquipier dans la ligne droite qui suit mais Leclerc résiste. Ricciardo puis Sainz doubleront la Ferrari. Vettel se plaindra de gros sous-virages sur sa voiture mais ses ingénieurs ne voient rien sur leur donnée. Leclerc n’a pas non plus un gros rythme, il se retrouvera très rapidement à 10 secondes de la tête de la course.

Puis, d’un coup, on comprend la cause du manque de performance de Vettel. Sa suspension arrière droite cède en sortie de virage. Elle devait déjà être partiellement endommagée au moment du départ. Coup dur pour les rouges et Vettel. Tout le monde s’est plaint des bosses importantes sur la piste, la Ferrari en a été victime. Une fois la course finie, il a été prévu de refaire complètement l’asphalte pour justement régler ce problème de bosses et ça va couter bonbon au promoteur du circuit.

Revenons sur la tête de la course, au quatorzième tour, Verstappen est le premier à ravitailler et chausse les gommes dures. Il tente l’undercut sur Bottas. Le Finlandais va passer aux stands le tour suivant et va ressortir juste devant Verstappen pour pas grand-chose.

Les deux pilotes sont sur une stratégie à un seul arrêt tandis qu’Hamilton et Leclerc sont sur une stratégie à deux arrêts. Mais soyons réaliste, Leclerc, sauf revirement de situation, ne pourra pas gagner ni jouer le podium, lui et sa monture n’ont clairement pas le rythme de leur concurrent aujourd’hui.

Au vingt et unième tour, c’est au tour de Leclerc de ravitailler. Les mécaniciens vont trainer sur l’arrière gauche de la voiture, mauvais arrêt pour le Monégasque qui perd quelques secondes précieuses. Hamilton ravitaillera également pour chausser des gommes dures un peu plus tard.

Vers le 35ème tour, Verstappen ravitaille à nouveau et chausse les gommes médiums. Bottas fera de même le tour suivant. Les deux reviennent sur Hamilton. L’anglais veut gagner le titre avec une victoire cependant il est inquiet pour ses gommes à la radio. Son ingénieur lui indique qu’il peut rentrer aux stands et jouera la deuxième place mais s’il reste en piste, il peut jouer la victoire. L’anglais n’hésite pas et tente le tout pour le tout. Leclerc est loin et il peut ravitailler et ressortir devant pour terminer en troisième position. D’ailleurs, Leclerc va ravitailler à nouveau pour chausser des tendres et faire le meilleur tour en course …

7 tours avant la fin de course, Bottas est dans les rétroviseurs de son coéquipier. La victoire se joue maintenant.

Hamilton lutte avec ses gommes et Bottas va faire une première tentative dans la grande ligne droite. Cependant, au freinage, Hamilton tasse son coéquipier et le pousse en dehors de la piste … manœuvre très (trop ?) autoritaire pas très agréable à voir surtout pour un presque six fois champion du monde. Le tour suivant Bottas parvient à dépasser son coéquipier. Hamilton va devoir ensuite défendre sur Verstappen.

Pendant ce temps, au bout de la grande ligne droite,  Magnussen freine mais sa monoplace le trahit. Ses freins rendent l’âme et le pilote finit dans le bac à graviers. Double drapeau jaune dans cette partie du circuit et devinez quoi ? Verstappen va ralentir dans ce secteur … incroyable, le diablotin néerlandais retient de ses erreurs !

Bottas remporte une belle victoire aux États-Unis, Hamilton défend une deuxième place sur Verstappen. L’Anglais est champion du monde. Mercedes fait un doublé et domine cette manche américaine.

Leclerc repart quatrième avec le meilleur tour en course.

Pos Pilotes Ecuries Arrêts Diff
1 Bottas Mercedes 2 +-.---
2 Hamilton Mercedes 1 +4.148
3 Verstappen Red Bull 2 +5.002
4 Leclerc Ferrari 2 +52.239
5 Albon Red Bull 3 +78.038
6 Ricciardo Renault 1 +90.366
7 Norris McLaren 2 +90.764
8 Sainz McLaren 1 +1 tour
9 Hulkenberg Renault 2 +1 tour
10 Kvyat Toro Rosso 2 +1 tour
11 Perez Racing Point 1 +1 tour
12 Räikkönen Alfa Romeo 2 +1 tour
13 Stroll Racing Point 2 +1 tour
14 Giovinazzi Alfa Romeo 2 +1 tour
15 Grosjean Haas 1 +1 tour
16 Gasly Toro Rosso 3 DNF
17 Russell Williams 2 +2 tours
18 Magnussen Haas 2 DNF
  Kubica Williams 2 DNF
  Vettel Ferrari 0 +25.261

Voici les photos du week-end :



Information rédigée par : Alexandre Finet

Options
Version Imprimable
• Devenir rédacteur

A voir aussi
12/11/2019 : 21:41 : Leclerc pénalisé au Brésil ?

11/11/2019 : 21:24 : Le futur règlement annoncé pourrait n’être qu’un brouillon

10/11/2019 : 12:00 : Un œil dans le rétro : la F1-90 (641)

06/11/2019 : 22:37 : Y aurait-il eu des fuites de données sur le moteur de Ferrari ?

06/11/2019 : 22:07 : Jos Verstappen : « Max n’était pas malin pour critiquer Ferrari »

05/11/2019 : 21:50 : Verstappen provoque Ferrari en raison des mauvais résultats

04/11/2019 : 17:00 : GP des Etats-Unis - votre note de la course ?

Partager l'info
           

 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2019 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.