GP des Etats-Unis
Vendredi 1 Novembre
17h00
21h00
Samedi 2 Novembre
19h00
22h00
Dimanche 3 Novembre
20h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 381
2 V.Bottas 314
3 C.Leclerc 249
4 M.Verstappen 235
5 S.Vettel 230
6 A.Albon 84
7 C.Sainz 80
8 P.Gasly 77
9 D.Ricciardo 46
10 S.Perez 44
11 L.Norris 41
12 N.Hulkenberg 37
13 D.Kvyat 34
14 K.Räikkönen 31
15 L.Stroll 21
16 K.Magnussen 20
17 R.Grosjean 8
18 A.Giovinazzi 4
19 R.Kubica 1
20 G.Russell 0

P
Pts
1 Mercedes 695
2 Ferrari 479
3 Red Bull 366
4 McLaren 121
5 Renault 83
6 Racing Point 65
7 Toro Rosso 64
8 Alfa Romeo 35
9 Haas 28
10 Williams 1
Multimédia
          
Saison 2019

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : GP des Etats-Unis - Déclarations des pilotes
GP des Etats-Unis - Déclarations des pilotes
Le 03/11/2019
 à 15:25

12 millièmes de seconde. C’est l’écart infini qui sépare Sebastian Vettel du temps de pôle de Valtteri Bottas en qualifications pour le Grand Prix des États-Unis. L’Allemand partira donc deuxième de la grille lorsque la course commencera ce soir à 20 h 10. Son coéquipier Charles Leclerc se rangera juste derrière lui, qui devait se contenter de la quatrième place lors de la séance de qualifications la plus disputée de la saison.

Sebastian Vettel : « Demain sur la grille, je serai à huit mètres derrière Valtteri, ce qui paraîtra étrange, car l’écart aujourd’hui en qualifications était nettement réduit ! 12 Millième, c’est vraiment très peu et donc je peux certainement dire que j’ai été un peu malchanceux. Je dois admettre que lors de mon premier tour, il y avait peut-être une marge de manœuvre pour aller plus vite. Mon objectif étant de gagner du temps et de m’améliorer ensuite avec mon deuxième train de pneus. Malheureusement, j’étais un peu trop agressif et peut-être que la piste était devenue un peu plus lente et c’est là que le temps qui aurait pu me mettre en pôle m’a échappé. Ce n’est pas si mal d’être en première ligne ici, comme le prouve le début de Kimi l’année dernière. Il sera important que tout soit correct dès le début et que nous ne commettions aucune erreur en ce qui concerne notre stratégie de pneus. Dimanche dernier, nous avons constaté que prendre des risques peut parfois porter ses fruits. Nous allons donc étudier la situation de très près avant le début. Le rythme de course de vendredi n’était pas très bon, mais je pense que tous les aspects de la voiture se sont améliorés aujourd’hui, alors nous devrons simplement voir où nous en sommes dans la course ».

Charles Leclerc : « J’ai perdu du temps sur la piste ce week-end, après avoir manqué la moitié des essais libres 1 et la totalité des essais libres 3. Aujourd’hui (samedi), alors que les qualifications n’étaient pas si faciles. Ce n’est pas idéal, mais ça fait partie de la course. Après la Q2, j’étais un peu plus confiant dans la voiture, mais en Q3, nos concurrents étaient tout simplement trop rapides. Je m’attends toujours à plus, mais je pense que nous pouvons nous satisfaire de la P4 aujourd’hui si nous prenons en compte tous les facteurs. Mon objectif est maintenant passé à la course. Le départ est toujours délicat ici et j’espère que cela nous offrira quelques occasions. La piste est assez chaotique, mais j’aime bien ça parce que ça rend les choses intéressantes. La façon dont vous traitez les bosses affecte l’équilibre de la voiture, c’est donc quelque chose que vous pouvez influencer en tant que conducteur. Notre rythme de course n’était pas meilleur hier (vendredi), alors nous avons travaillé sur la voiture et je suis optimiste quant au fait que les changements apportés porteront leurs fruits. »

Mattia Binotto : « C’était vraiment serré aujourd’hui, ce qui, je pense, est bon pour le combat. C’est bon pour le sport, mais en tant que Ferrari, nous sommes un peu déçus, car Seb était si proche du temps de la pôle. Dommage que Charles n’ait pas pu participer à la séance du matin à cause du problème de moteur. Ce manque de vitesse signifiait qu’il n’avait pas le temps de bien comprendre la voiture à la suite des modifications apportées à sa configuration du jour au lendemain. Je suis sûr qu’il aurait fait un travail bien meilleur avec plus de temps sur piste. La course sera longue demain et nous aurons besoin d’un bon départ et d’une bonne stratégie pour bien faire. Nous espérons qu’il y aura des batailles passionnantes pour offrir un excellent spectacle aux fans. Il sera important que les conducteurs se mettent en rythme, alors que la dégradation des pneus sera un facteur clé. Je pense que nous nous sommes améliorés par rapport à hier et je suis sûr que nos pilotes sont en position de défier leurs rivaux. Il est vrai que nous sommes partis de la pôle à quelques reprises sans gagner, alors voyons si cette fois nous pouvons changer les choses. »

Voici les photos du week-end :



Information rédigée par : Adrien Braem

Options
Version Imprimable
• Devenir rédacteur

A voir aussi
12/11/2019 : 21:41 : Leclerc pénalisé au Brésil ?

11/11/2019 : 21:24 : Le futur règlement annoncé pourrait n’être qu’un brouillon

10/11/2019 : 12:00 : Un œil dans le rétro : la F1-90 (641)

06/11/2019 : 22:37 : Y aurait-il eu des fuites de données sur le moteur de Ferrari ?

06/11/2019 : 22:07 : Jos Verstappen : « Max n’était pas malin pour critiquer Ferrari »

05/11/2019 : 21:50 : Verstappen provoque Ferrari en raison des mauvais résultats

04/11/2019 : 17:00 : GP des Etats-Unis - votre note de la course ?

Partager l'info
           

 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2019 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.