GP d'Italie
Vendredi 6 Septembre
11h00
15h00
Samedi 7 Septembre
12h00
15h00
Dimanche 8 Septembre
15h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 284
2 V.Bottas 221
3 M.Verstappen 185
4 C.Leclerc 182
5 S.Vettel 169
6 P.Gasly 65
7 C.Sainz 58
8 D.Kvyat 35
9 A.Albon 34
10 D.Ricciardo 34
11 N.Hulkenberg 31
12 K.Räikkönen 31
13 S.Perez 27
14 L.Norris 25
15 L.Stroll 19
16 K.Magnussen 18
17 R.Grosjean 8
18 A.Giovinazzi 3
19 R.Kubica 1
20 G.Russell 0

P
Pts
1 Mercedes 505
2 Ferrari 351
3 Red Bull 266
4 McLaren 83
5 Renault 65
6 Toro Rosso 51
7 Racing Point 46
8 Alfa Romeo 34
9 Haas 26
10 Williams 1
Multimédia
          
Saison 2019

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : GP d'Italie - Résumé de la course
GP d'Italie - Résumé de la course
Le 08/09/2019
 à 16:48

L’hymne Italien résonne à Monza avant le départ de la course. Les Tifosi exultent de voir une Ferrari partir en première position. Il ne reste plus qu’à concrétiser.

Les pilotes partent pour le tour de chauffe et se positionnent ensuite sur la grille de départ. Räikkönen a décidé de partir des stands et doit partir avec ses pneus de Q2 comme il a participé à la Q3 hier. Malheureusement, son équipe semble s’être trompée de composé, il écopera d’un stop and go pendant la course.

Les feux s’allument puis s’éteignent : c’est le départ de la course ! Hamilton prend un meilleur envol que Leclerc. Cependant, le Monégasque tasse un peu l'Anglais qui ralentit. À la première chicane, Bottas tente le dépassement sur son coéquipier mais Leclerc le tasse un peu aussi, ce qui permet à Hamilton de conserver sa deuxième position. À la deuxième Chicane, Hulkenberg double Vettel. Vettel n’insiste pas et ne refait la même erreur que l’an passé. Dans le tour suivant, dans la ligne droite, Vettel redouble Hulkenberg.

Albon va tenter un dépassement sur Sainz mais cela se passera mal au premier Lesmo où il fait un passage dans le bac à graviers suite à un coup de roue de Sainz.

Vettel va revenir sur Hamilton mais … perdre l’arrière de sa voiture à Ascari. En reprenant la piste, il ne fait pas attention et percute Stroll. Stroll, en perdition, regagne la piste en mettant Gasly dehors … Vettel passe aux stands pour changer d’aileron avant. Puis il devra repasser aux stands pour payer un stop and go de 10 secondes pour sa manœuvre. Stroll, qui a fait la même boulette que Vettel en revenant en piste, n’écopera que d’un passage aux stands … la régularité des pénalités laisse à désirer !

Hamilton sera le premier à ravitailler. Il chausse les médiums. Leclerc ravitaille le tour suivant et chausse les gommes dures. Le Monégasque ressort juste devant Hamilton mais juste derrière Hulkenberg. Hamilton va profiter de la situation pour se rapprocher de son rival du jour. Une fois Hulkenberg dépassé, les deux hommes sont proches et Hamilton tente sa chance à la deuxième Chicane. Leclerc ne laissera pas assez de place à l’anglais et écope d’un drapeau noir et blanc. Une sorte de carton jaune avant pénalité.

Leclerc doit ensuite se débarrasser de Ricciardo mais Hamilton ne parvient pas à en profitez comme pour Hulkenberg.

Sainz passe aux stands. L'un des mécaniciens serre mal la roue mais le pilote ressort et arrête sa voiture à la sortie des stands. La voiture de sécurité virtuelle est mise en place pour évacuer la voiture. Un peu après la reprise, Kvyat immobilise sa voiture à la sortie de la première chicane, son moteur venant de rendre l'âme. La voiture de sécurité virtuelle est remise pour évacuer la voiture.

L’écart entre Leclerc et Hamilton oscille entre 5 dixièmes et une seconde. Hamilton met une pression monstre sur le Monégasque. L’anglais va même demander plus de puissance. À un moment, Charles va se louper au premier virage et couper la chicane puis se défendre de manière autoritaire sur Hamilton. Les commissaires n’enquêteront pas, ils sont cléments avec Leclerc !

Puis rapidement, nous allons voir du blistering sur les gommes d’Hamilton. D’ailleurs, il se plaint à la radio mais continue de mettre la pression sur Leclerc. Devant des Tifosi stressés, Hamilton commet une erreur à la première chicane. Il se fait alors dépasser par son coéquipier qui revenait sur les deux hommes suite à un arrêt plus tardif et donc avec des gommes plus fraiches. La foule exulte de voir Hamilton faire une petite erreur. Dans le stand de Ferrari, Les dirigeant présents exultent aussi ! Il reste 10 tours et Leclerc va maintenant devoir se défendre de Bottas. Hamilton n’arrive plus du tout à suivre Bottas et Leclerc et perd du terrain. Le Finlandais peine à se rapprocher de Leclerc. Finalement, il parvient à être à cinq dixièmes mais Bottas va freiner un peu trop tard à la chicane et perdre un temps précieux. Hamilton repasse aux stands pour chausser des gommes tendres. Il veut au moins revenir avec le meilleur tour en course, ce qu'il parviendra à faire avec ses gommes neuves.

Leclerc tient bon et c'est devant une foule en délire qu'il s'impose. Quelle victoire ! Un peu autoritaire mais tellement belle. Bottas et Hamilton complète le podium. Vettel termine à la treizième place.

Merci Charles !

Pos Pilotes Ecuries Arrêts Diff
1 Leclerc Ferrari 1 +-.---
2 Bottas Mercedes 1 +0.835
3 Hamilton Mercedes 2 +35.199
4 Ricciardo Renault 1 +45.515
5 Hulkenberg Renault 1 +58.165
6 Albon Red Bull 1 +59.315
7 Perez Racing Point 1 +73.802
8 Verstappen Red Bull 2 +74.492
9 Giovinazzi Alfa Romeo 1 +1 tour
10 Norris McLaren 1 +1 tour
11 Gasly Toro Rosso 1 +1 tour
12 Stroll Racing Point 2 +1 tour
13 Vettel Ferrari 3 +1 tour
14 Russell Williams 1 +1 tour
15 Räikkönen Alfa Romeo 2 +1 tour
16 Grosjean Haas 2 +1 tour
17 Kubica Williams 2 +2 tours
  Magnussen Haas 3 DNF
  Kvyat Toro Rosso 1 DNF
  Sainz McLaren 1 DNF

Voici les photos du week-end :



Information rédigée par : Alexandre Finet

Options
Version Imprimable
• Devenir rédacteur

A voir aussi
14/09/2019 : 22:13 : Ferrari a fêté ses victoires à Maranello

15/09/2019 : 12:00 : Un oeil dans le rétro : la F2002

13/09/2019 : 15:00 : Le Grand Prix de Monza vécu par F1-Direct

12/09/2019 : 21:57 : Leclerc, le pilote N° 1 chez Ferrari ?

11/09/2019 : 22:21 : Vettel a perdu son instinct de tueur selon Berger

10/09/2019 : 19:21 : Ferrari s'inquiète pour l'avenir de la F1

09/09/2019 : 22:03 : La FIA ne voulait pas contrarier les tifosis à Monza, d’après Wolff

Partager l'info
           

 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2019 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.