GP d'Abou Dabi
Vendredi 23 Novembre
10h00
14h00
Samedi 24 Novembre
11h00
14h00
Dimanche 25 Novembre
14h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 408
2 S.Vettel 320
3 K.Raikkonen 251
4 M.Verstappen 249
5 V.Bottas 247
6 D.Ricciardo 170
7 N.Hulkenberg 69
8 S.Perez 62
9 K.Magnussen 56
10 C.Sainz 53
11 F.Alonso 50
12 E.Ocon 49
13 C.Leclerc 39
14 R.Grosjean 37
15 P.Gasly 29
16 S.Vandoorne 12
17 M.Ericsson 9
18 L.Stroll 6
19 B.Hartley 4
20 S.Sirotkin 1

P
Pts
1 Mercedes 655
2 Ferrari 571
3 Red Bull 419
4 Renault 122
5 Haas 93
6 McLaren 62
7 Force India 52
8 Sauber 48
9 Toro Rosso 33
10 Williams 7
Multimédia
          
Saison 2018

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Résultats des Grands Prix
• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements
• Les calendriers
• Ecuries - Pilotes


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : GP du Japon - Résumé de la course
GP du Japon - Résumé de la course
Le 07/10/2018
 à 07:45

Il fait beau et chaud, tout est réunis pour la victoire d’Ham… mais soyons optimiste, la course va être disputée avec un apres duel en-tête de course entre les coéquipiers Mercedes, sous oublier un Verstappen semant les troubles et mettant à mal les flèches d’argent.

Bon ... après ce léger trait humoristique ... le départ est donné. Les hostilités sont ouvertes mais nos espoirs sont vains car tout se passe bien, Vettel revient rapidement et fait un superbe dépassement sur Grosjean dans Spoon.

Räikkönen met la pression sur Verstappen qui, au deuxième tour, dans la dernière chicane, se rate au freinage et va au large en sortant de la piste. Räikkönen en profite pour le dépasser … Mais c’est sans compter sur un Néerlandais qui ne réfléchit pas et revient sur la piste en poussant le Finlandais dehors. Vettel en profite pour doubler son coéquipier mais ne parvient pas à prendre l’avantage sur le pilote Red Bull. Verstappen subira enfin une sentence de la part des commissaires de la FIA avec la fameuse pénalité inutile de 5 secondes à purger pendant l’arrêt aux stands.

On remonte un peu plus derrière avec Leclerc qui est aux armes avec Magnussen. Le Monégasque se décale dans la ligne droite mais le Danois attendait pour faire la même chose au dernier moment. Sauf que le Monégasque était trop proche pour tenter un quelconque évitement. Bref, Charles tamponne Magnussen par l’arrière. La Haas est très endommagée et éclate son pneu arrière gauche. Leclerc a quelques dommages sur l’aileron avant mais rien de grave. Magnussen ne sera pas pénalisé … La FIA prône la sécurité mais n’est clairement pas objective avec certains pilotes … heureusement le Karma frappera et Magnussen sera forcé d’abandonner !

La voiture de sécurité sera déployée, de nombreuses pièces en carbone de la voiture de Magnussen jonchent la piste. Après quelques tours, Bern Maylander rentre aux stands et la course reprend. Vettel veut rapidement faire « sauter » le bouchon Verstappen. À l’épingle, il fait le freinage au Néerlandais. Cependant, Verstappen fermera la porte à Vettel qui était à l’intérieur. Les deux se percutent, Vettel part en tête à queue pendant que le Néerlandais continue sa course … Cette fois-ci, les commissaires ne mettront pas de pénalités ! Vettel repartira dernier et entamera une longue remontée avec une voiture endommagée !

La course se déroule sans trop d'accroc jusqu'au ravitaillement de Räikkönen. Il se retrouvera coincé derrière Gasly qui ralentit le Finlandais. Cela permettra à Verstappen de ravitailler, de purger sa pénalité et de ressortir devant le pilote Ferrari ! Quand ce n’est pas Mercedes qui fait des consignes de courses, c’est une écurie qui donne une consigne à une autre écurie (Red Bull -> Toro Rosso). Du coup, quel est l’intérêt d’avoir un système de pénalité si, dans la plupart des cas, depuis le début de l’année, cela ne change pas grand-chose. Le but d'une pénalité n'est-elle pas de pénaliser ? Ces pénalités de 5 secondes ne servent vraiment à rien car Verstappen a pu mettre dehors Vettel et garder Räikkönen derrière lui … où est le temps des ‘drive-through' ? Quand le pilote devait faire un passage aux stands justes pour le plaisir !! Au moins, là, le pilote savait ce que c'était d'être pénalisé afin d'apprendre le principe de 'bonne conduite' ?

Et, du coup, Räikkönen, avec sa voiture endommagée par Verstappen, aura du mal à suivre et Ricciardo ressortira même devant lui après son arrêt … Journée maudite pour les rouges !

Au quarantième tour, Leclerc connaîtra un bris mécanique et sortira dans un bac à graviers. Le Monégasque parviendra à éviter le mur et immobilisera sa voiture un peu plus loin. La voiture de sécurité virtuelle sera déployée afin de permettre aux commissaires de piste d’évacuer la voiture en toute sécurité. Avec le trafic, Verstappen reviendra sur Bottas et mettra la pression sur la Mercedes. 

Hamilton remporte facilement cette course, Bottas tiendra la pression face à Verstappen. Sur l’avant-dernier tour, Hamilton fera le record du tour pour faire l'hat-trick mais Vettel fera le record du tour dans le dernier tour afin de montrer qu’il est quand même encore là !

Pos Pilotes Ecuries Arrêts Diff
1 Hamilton Mercedes 1 +-.---
2 Bottas Mercedes 1 +12.919
3 Verstappen Red Bull 1 +14.295
4 Ricciardo Red Bull 1 +19.495
5 Räikkönen Ferrari 1 +50.998
6 Vettel Ferrari 1 +69.873
7 Perez Stroll Team 1 +79.379
8 Grosjean Haas 1 +87.198
9 Ocon Stroll Team 1 +88.055
10 Sainz Renault 1 +1 tour
11 Gasly Toro Rosso 1 +1 tour
12 Ericsson Sauber 1 +1 tour
13 Hartley Toro Rosso 1 +1 tour
14 Alonso McLaren 1 +1 tour
15 Vandoorne McLaren 1 +1 tour
16 Sirotkin Williams 2 +1 tour
17 Stroll Williams 2 +1 tour
  Leclerc Sauber 2 DNF
  Hulkenberg Renault 2 DNF
  Magnussen Haas 2 DNF

Voici les photos du week-end :



Information rédigée par : Alexandre Finet

Options
Version Imprimable
• Devenir rédacteur

A voir aussi
10/12/2018 : 18:35 : Todt a regardé le grand prix du Brésil avec Schumacher

09/12/2018 : 18:59 : Raikkonen : « La Sauber n’est pas très différente de la Ferrari »

08/12/2018 : 08:00 : Leclerc a reçu le prix du rookie de l’année

07/12/2018 : 11:00 : Montezemolo : « Alonso était l’un des trois meilleurs pilotes que j’ai jamais vus chez Ferrari »

06/12/2018 : 20:55 : Montezemolo : « Ferrari aurait gagné avec Hamilton »

05/12/2018 : 21:13 : La FIA valide certains changements règlementaires

03/12/2018 : 21:08 : Ecclestone défend Vettel

Partager l'info
           

 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2018 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.