GP du Brésil
Vendredi 9 Novembre
14h00
18h00
Samedi 10 Novembre
15h00
18h00
Dimanche 11 Novembre
18h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 383
2 S.Vettel 302
3 K.Raikkonen 251
4 V.Bottas 237
5 M.Verstappen 234
6 D.Ricciardo 158
7 N.Hulkenberg 69
8 S.Perez 58
9 K.Magnussen 55
10 F.Alonso 50
11 E.Ocon 49
12 C.Sainz 45
13 R.Grosjean 35
14 C.Leclerc 33
15 P.Gasly 29
16 S.Vandoorne 12
17 M.Ericsson 9
18 L.Stroll 6
19 B.Hartley 4
20 S.Sirotkin 1

P
Pts
1 Mercedes 620
2 Ferrari 553
3 Red Bull 392
4 Renault 114
5 Haas 90
6 McLaren 62
7 Force India 48
8 Sauber 42
9 Toro Rosso 33
10 Williams 7
Multimédia
          
Saison 2018

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Résultats des Grands Prix
• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements
• Les calendriers
• Ecuries - Pilotes


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : Vettel a fait un test comparatif avec les pneus
Vettel a fait un test comparatif avec les pneus
Le 15/05/2018
 à 20:39

Lors des essais du jour, Pirelli a apporté les deux types de pneumatiques qui existent, c’est-à-dire les pneus modifiés pour les pistes neuves et les versions classiques. Ceci a permis à Ferrari de faire des tests comparatifs entre les deux gommes.


La piste avait la même température que dimanche. Les personnes sur place ont remarqué qu’il y avait des cloques sur les pneus arrière et ce sont sur ceux qui furent utilisés à Bakou, donc les pneus dits « normaux ». Les cloques, plus connues sous le nom de blistering, étaient très visibles.
Vettel s’est exprimé sur le sujet.
« Tout est assez simple, en principe il n’y a aucune possibilité de test et il nous avons eu une chance importante. Le résultat est que, si nous avions eu les pneus traditionnels, la course de dimanche aurait été pire. Finalement, je pense que la décision était correcte. C’est de notre faute si nous avions une usure plus importante que les autres.
Je pense que tout est lié et c’est à nous d’améliorer les choses. Nous avons eu nos problèmes et cela explique pourquoi nous n’étions pas performants. De l’extérieur, cela ressemble à un week-end sans problème, mais nous devons regarder et travailler sur notre voiture pour résoudre nos problèmes. C’est le seul moyen de redevenir compétitif. »


Il a aussi parlé des températures basses et sur l’impact que cela peut avoir sur les pneus. Les températures n’ont pas eu d’impact selon lui.
« Non, je ne pense pas que c’était une question de froid ou de chaleur. Nous n’avons pas encore eu de course super chaude. En Chine, cela fut une course plutôt froide et cela s’est bien passé. Comme je l’ai dit, les températures n’ont pas fait la différence. »


Des correctifs vont arriver, mais ils seront apportés que pour le Canada, car la course à Monaco est une course très particulière.
« Le circuit canadien est une piste un peu particulière, mais elle est assez proche des circuits classiques. Donc, en règle générale, ce sera un essai important pour voir comment la voiture va se comporter. »


Les propos de Vettel contredisent les rumeurs des « pneus Mercedes ». Pour rappel, c’est Mercedes qui a remarqué des soucis sur les pneus sur les asphaltes neufs et ils ont demandé un ajustement. La décision du manufacturier semble donc correcte avec le recul et les propos du pilote allemand. Toutefois, il convient d’attendre encore un peu pour avoir une idée précise de ce que donnent les pneus.



Information rédigée par : Adrien Braem

Options
Version Imprimable
• Devenir rédacteur

A voir aussi
19/11/2018 : 21:18 : Räikkönen est optimiste sur son retour chez Sauber

19/11/2018 : 10:05 : Le calendrier 2019

16/11/2018 : 21:42 : GP D’Abu Dhabi – Les pneus par pilote

18/11/2018 : 12:00 : Un œil dans le rétro : Eddie Irvine

14/11/2018 : 21:21 : Les moteurs de 2021 ne devraient pas trop changer

13/11/2018 : 20:39 : Lauda de retour à Abu Dhabi ?

12/11/2018 : 20:40 : Vettel n’est pas inquiet de l’arrivée de Leclerc

Partager l'info
           

 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2018 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.