GP d'Abou Dabi
Vendredi 23 Novembre
10h00
14h00
Samedi 24 Novembre
11h00
14h00
Dimanche 25 Novembre
14h10
Classements 2018
P
Pts
1 L.Hamilton 408
2 S.Vettel 320
3 K.Raikkonen 251
4 M.Verstappen 249
5 V.Bottas 247
6 D.Ricciardo 170
7 N.Hulkenberg 69
8 S.Perez 62
9 K.Magnussen 56
10 C.Sainz 53
11 F.Alonso 50
12 E.Ocon 49
13 C.Leclerc 39
14 R.Grosjean 37
15 P.Gasly 29
16 S.Vandoorne 12
17 M.Ericsson 9
18 L.Stroll 6
19 B.Hartley 4
20 S.Sirotkin 1

P
Pts
1 Mercedes 655
2 Ferrari 571
3 Red Bull 419
4 Renault 122
5 Haas 93
6 McLaren 62
7 Force India 52
8 Sauber 48
9 Toro Rosso 33
10 Williams 7
Multimédia
          
Saison 2018

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Résultats des Grands Prix
• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements
• Les calendriers
• Ecuries - Pilotes


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire


Formule 1 : Ferrari proche des 1000 CV
Ferrari proche des 1000 CV
Le 25/01/2018
 à 09:00

Depuis le nouveau moteur et la levée du gel des moteurs, les motoristes peuvent de nouveau se faire une course au développement. La question de la puissance des moteurs est un point clé. La barre symbolique des mille chevaux pourrait être passée par Mercedes et Ferrari.


Qui fera le meilleur travail durant l’intersaison et les meilleures améliorations durant la saison malgré le nombre réduit de moteurs ? Si l’on en croit certains échos, Mercedes devrait franchir le cap cette année. Ferrari fera-t-elle la même chose ?


Les mille chevaux ont déjà été franchis sur le banc d’essai, mais en piste c’est une autre chose. Un journaliste proche de Ferrari a déclaré sur ce point : « Sur le banc, les mille chevaux ont déjà été atteint en puissance maximale. »


Concernant la course aux développements, il pense que les deux motoristes sont au coude à coude et qu’une nouvelle lutte se fera cette année : « Un énorme effort a été fait pour mettre le moteur sur un certain régime. L’un des avantages de Mercedes était le poids réduit de la totalité du bloc, mais Ferrari a relevé le défi. »


En ce qui concerne la saison à venir, il indique qu’il faut attendre avant de faire le moindre pronostic.
« Sur le plan aérodynamique, les souffleries nous donnent un premier avis, mais seuls les premiers essais de Barcelone permettront d’en savoir plus, mais c’est bon de rêver ».


Comme indiqué par le journaliste, même s’il est généralement bien informé, il convient d’attendre les essais et les premières courses pour connaitre les forces en présence. Durant les essais, tout le monde va cacher son jeu. Ceux-ci se rapprochent, nous aurons vite une idée. Il serait toutefois étonnant de voir des équipes comme Ferrari et Mercedes se battre pour entrer en Q3 et des équipes comme Haas se battre pour la pôle.



Information rédigée par : Adrien Braem

Options
Version Imprimable
• Devenir rédacteur

A voir aussi
09/12/2018 : 18:59 : Raikkonen : « La Sauber n’est pas très différente de la Ferrari »

08/12/2018 : 08:00 : Leclerc a reçu le prix du rookie de l’année

07/12/2018 : 11:00 : Montezemolo : « Alonso était l’un des trois meilleurs pilotes que j’ai jamais vus chez Ferrari »

06/12/2018 : 20:55 : Montezemolo : « Ferrari aurait gagné avec Hamilton »

05/12/2018 : 21:13 : La FIA valide certains changements règlementaires

03/12/2018 : 21:08 : Ecclestone défend Vettel

30/11/2018 : 19:44 : Qui pilote et où en 2019

Partager l'info
           

 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2018 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.