GP de France
Vendredi 22 Juin
12h00
16h00
Samedi 23 Juin
13h00
16h00
Dimanche 24 Juin
16h10
Classements 2018
P
Pts
1 S.Vettel 121
2 L.Hamilton 120
3 V.Bottas 86
4 D.Ricciardo 84
5 K.Raikkonen 68
6 M.Verstappen 50
7 N.Hulkenberg 32
8 F.Alonso 32
9 C.Sainz 24
10 K.Magnussen 19
11 P.Gasly 18
12 S.Perez 17
13 E.Ocon 11
14 C.Leclerc 10
15 S.Vandoorne 8
16 L.Stroll 4
17 M.Ericsson 2
18 B.Hartley 1
19 S.Sirotkin 0
20 R.Grosjean 0

P
Pts
1 Mercedes 206
2 Ferrari 189
3 Red Bull 134
4 Renault 56
5 McLaren 40
6 Force India 28
7 Toro Rosso 19
8 Haas 19
9 Sauber 12
10 Williams 4
Multimédia
          
Saison 2018

• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Résultats des Grands Prix
• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements
• Les calendriers
• Ecuries - Pilotes


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire

Publicité (by Google)


Formule 1 : Horner veut faire supprimer la limite des trois moteurs pour l’an prochain
Horner veut faire supprimer la limite des trois moteurs pour l’an prochain
Le 08/09/2017
 à 11:15

Le moteur est l’élément clé en F1. Depuis 2014, nous avons les V6 turbo hybrides. Depuis cette ère, le nombre de moteurs autorisés par saison est en forte baisse. A l’époque des V8, nous avions huit moteurs et l’année prochaine la FIA veut trois moteurs pour la saison. 

A Monza, presque la moitié des pilotes ont eu une pénalité « moteur » ce qui a provoqué des problèmes pour établir la grille de départ. Vandoorne a eu presque cent places de pénalité sur deux courses, ce qui est ridicule… 

Les pilotes auront un moteur de moins l’année prochaine, avec plus de courses. Ceci risque de provoquer de nombreuses pénalités et, la saison actuelle n’étant pas finie, d’autres pénalités risquent de tomber. Pour Horner, il faudrait autoriser plus de moteurs pour l’année prochaine pour éviter les situations comme nous avons eu à Monza. 

« Pour moi, cela doit être le numéro un à l’ordre du jour lors de la prochaine réunion du groupe de stratégie. J’en ai déjà parlé, mais je n’ai eu aucun soutien. J’espère que cela va changer. Les équipes vont écoper de nouvelles pénalités cette saison. Il serait dommage de voir un championnat se décider sur des pénalités. Nous devrions peut être revenir sur un équilibre plus équitable, je pense que cinq moteurs est un bon nombre plutôt que trois. » 

Depuis 2014, le nombre de pénalités pour les utilisations hors quota du moteur ont été nombreuses. Certains diront que c’est aux constructeurs de faire des pièces fiables, mais on peut se poser la question quand on voit le nombre de pénalité que nous avons. 



Information rédigée par : Adrien Braem

Options
Version Imprimable
• Devenir rédacteur

A voir aussi
19/06/2018 : 12:00 : GP de France – Le castelet vu par Pirelli

18/06/2018 : 11:45 : Le circuit de Spa-Francorchamps prolonge son contrat

17/06/2018 : 16:00 : Pirelli annonce les pneus pour la Russie

17/06/2018 : 12:00 : Un œil dans le rétro : Alain Prost

14/06/2018 : 21:20 : 2019, pourrait être l’année de Vettel selon Gene

13/06/2018 : 14:45 : Wolff : « Ferrari dispose du meilleur package »

13/06/2018 : 08:45 : GP de France – Les pneus par pilotes

Partager l'info
           

 
Site du groupe : Photos - Lives - Actualités ferrari
L'équipe F1-Direct
2004 - 2018 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.