GP d'Abu Dhabi
Vendredi 24 Novembre
10h00
Essais Libres 1
14h00
Essais Libres 2
Samedi 25 Novembre
11h00
Essais Libres 3
14h00
Qualifications
Dimanche 26 Novembre
14h00
Course
Classements 2017
P
Pts
1 L.Hamilton 363
2 S.Vettel 317
3 V.Bottas 305
4 K.Raikkonen 205
5 D.Ricciardo 200
6 M.Verstappen 168
7 S.Perez 100
8 E.Ocon 87
9 C.Sainz 54
10 N.Hulkenberg 43
11 F.Massa 43
12 L.Stroll 40
13 R.Grosjean 28
14 K.Magnussen 19
15 F.Alonso 17
16 S.Vandoorne 13
17 J.Palmer 8
18 D.Kvyat 5
19 P.Wehrlein 5
20 M.Ericsson 0

P
Pts
1 Mercedes 668
2 Ferrari 522
3 Red Bull 368
4 Force India 187
5 Williams 83
6 Renault 57
7 Toro Rosso 53
8 Haas 47
9 McLaren 30
10 Sauber 5
Multimédia
          
Saison 2017

• Actualités
• Classements
• SF70-H
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Résultats des Grands Prix
• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements
• Les calendriers
• Ecuries - Pilotes


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire

Publicité (by Google)


Formule 1 : La FIA autorise partiellement les suspensions actives
La FIA autorise partiellement les suspensions actives
Le 09/02/2017
 à 15:14

Depuis des années, les ingénieurs essayent d’améliorer les suspensions afin de parfaire la stabilité de la voiture. L’année dernière des controverses étaient apparues concernant les suspensions de Mercedes et de Red bull.

Depuis l'année 94, la FIA interdit tout type de suspensions actives afin que les écuries ne s'en servent pas à des fins aérodynamiques. Red bull et Mercedes avaient trouvé un moyen similaire d'y arriver de manière mécanique via un système hydraulique et Ferrari avait demandé un éclaircissement sur ces suspensions afin de clarifier la situation et de connaitre les limites que le règlement imposait. La FIA avait déclaré légal le système de Red Bull.

Finalement, une réunion de travail a été organisée entre la FIA et les différents directeurs techniques des écuries de F1, il y a deux jours, pour éclaircir ce sujet de suspensions intelligentes. Certains veulent interdire le système, c'est-à-dire toutes les écuries sauf Mercedes et Red Bull. Ce qui est logique puisque celles-ci ont travaillé sur le sujet depuis quelques années et veulent continuer à tirer profit de leurs recherches. Nous assistons encore à un conflit d'intérêt qui ternit l'image de notre sport car il n'y a peu ou pas de place à la nouveauté et l'innovation pour un sport qui se veut dans l'air du temps et "à la pointe de la technologie".

La FIA a décidé d’étudier ces nouveautés dans les semaines à venir afin d’établir un règlement technique pour encadrer ce qui est toléré de ce qui est interdit. La FIA a tenu à préciser que le moindre système de suspension qui entraîne un avantage aérodynamique serait déclaré illégal.



Information rédigée par : Alexandre Finet

Options
Version Imprimable
• Réagir sur le forum
• Devenir rédacteur

A voir aussi
19/01/2018 : 16:00 : Quelles sont les nouvelles règlementations en 2018 ?

19/01/2018 : 08:15 : Les dates de présentations des monoplaces

18/01/2018 : 19:51 : Marchionne : La Ferrari 2018 sera « monstrueuse » ou non

17/01/2018 : 21:58 : Pirelli défend sa gamme de pneus

15/01/2018 : 21:36 : Marchionne parle de Lauda

14/01/2018 : 22:45 : L’argent n’est pas un critère essentiel pour devenir pilote de F1

16/01/2018 : 14:40 : Le line-up complet pour 2018

Partager l'info
           

 
Site du groupe : Photos Vidéos F1 - Dépannage Informatique 45 - F1 en Direct les lives - Actualités ferrari
Les partenaires : F1 - Formule 1 - Info F1 - Hebergement - actualité f1

2004 - 2015 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.