Etats des lives :
Essais Privés : Off
Qualifications : Off / 26 juillet - 14h
Course : Off / 27 juillet - 14h
GP de Hongrie : 0 Jours 0 Heures 0 Minutes 0 Secs
Vendredi 25 juillet
10h00
14h00
Samedi 26 juillet
11h00
14h00
16h00
Dimanche 27 juillet
14h00
Classements 2014
P
Pts
1 N.Rosberg 190
2 L.Hamilton 176
3 D.Ricciardo 106
4 F.Alonso 97
5 V.Bottas 91
6 S.Vettel 82
7 N.Hulkenberg 69
8 J.Button 59
9 K.Magnussen 37
10 F.Massa 30
11 S.Pérez 29
12 K.Raikkonen 19
13 J-E.Vergne 9
14 R.Grosjean 8
15 D.Kvyat 6
16 J.Bianchi 2

P
Pts
1 Mercedes 366
2 Red Bull 188
3 Williams 121
4 Ferrari 116
5 Force India 98
6 McLaren 96
7 Toro Rosso 15
8 Lotus 8
9 Marussia 2
Multimédia
          
    24/07/2014 : 20:04 : GP de Hongrie : Changement des prévisions météos pour ce week-end    24/07/2014 : 19:40 : GP de Hongrie - Jeudi : Preview de Fernando Alonso    24/07/2014 : 19:16 : GP de Hongrie – Jeudi : preview de Kimi Räikkönen.     24/07/2014 : 17:55 : GP de Hongrie - Le point sur les éléments mécaniques    24/07/2014 : 16:03 : Ferrari toujours au petit soin de ses salariés    24/07/2014 : 15:53 : GP de Hongrie - Preview : Allison revient sur Hockenheim et évoque le Hungaroring    24/07/2014 : 16:50 : Pirelli vient d’annoncer ses pneus pour les courses en Belgique, en Italie et à Singapour.
Saison 2014

• Résultats des Grands Prix
• Actualités
• Classements
• Les photos en HD
• Calendrier
• Programme TV
• Les vidéos
• Archives des informations
• Les réglements
• Ecuries - Pilotes


Les saisons précédentes

• Résultats des Grands Prix
• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements
• Les calendriers
• Ecuries - Pilotes


Scuderia Ferrari

• Fernando Alonso
• Kimi Raikkonen
• Giancarlo Fisichella
• Marc Gene
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari


F1-Direct et vous

• Le forum F1 Ferrari
• Contactez-Nous
• Présentation de notre équipe
• Nos partenaires
• Rejoignez-nous
• Annoncez-vos publicités


Les partenaires

• Expert Véranda
• Karting sur piste - 58 Cosne
• McLaren Mercedes
• Confidential-Renault
• Blog Motors TV
• Formule1-GP.Fr
• Les Mousquetaires F1.Com
• F1 2013
• WallpapersF1
• SuperF1
• F1-Alonso.Com
• Ferrari-F1
• Tout sur la F1
• BlogzineAuto
• F1-actu
• MaxiF1


Publicité (by Google)

Enzo Ferrari :

  • Nom complet : Enzo Anselmo Ferrari
  • Nationalité : Italien
  • Date de naissance : 18 Fevrier 1898
  • Lieu de naissance : Modène (Italie)
  • Date de décès : 14 Août 1988
  • Lieu de décès : Modène (Italie)
  • Fonction : Fondateur de la Scuderia Ferrari et par extension de Ferrari S.P.A
  • Surnom : « Il commendatore »
  • Marié à Laura Garello le 26 avril 1923

Dans le monde, il y’ a des gens qui ont leur quart d’heure de gloire et sont oubliés tout de suite derrière. D’autres ne connaissent pas le quart d’heure de gloire et puis il y’ a ceux qui ne cherchent pas la célébrité, mais qui laissent une trace indélébile derrière eux. Enzo Ferrari fait plus que probablement parti de cette dernière catégorie, animé par la passion de l’automobile et ne partit de rien il bâtira en 50ans un mythe de la course automobile et dans les sportives de luxe ! Si Ferrari est une marque aussi célèbre, elle le doit bien à son créateur…

C’est à Modène en Italie qu’Enzo voit le jour, son père Alfredo possède un petit atelier de fabrication de poutrelles métalliques, auquel il ajoute un atelier pour entretenir les voitures. Enzo y apprendra les bases du métier. Le 6 septembre 1908, il assiste pour la première fois à une course de voiture : la coppa Florio, Enzo tombe sous le charme de ses courses et du pilote Felice Nazzaro qui pilotait une FIAT 130HP.

En 1916, en pleine 1re Guerre mondiale, son père décède brutalement d’une pneumonie laissant les Ferrari avec très peu de choses. C’est durant cette même année que Enzo perd son frère parti au front. S’il est également mobilisé pour allez à la guerre, il tombe vite malade et ne participe pas réellement à la guerre. Une fois celle-ci terminée, Enzo trouve un emploi de manutentionnaire-livreur dans une entreprise qui recycle les véhicules militaires. C’est là qu’il apprendra à piloter !

S’il propose ses services à FIAT, c’est lorsqu’il rencontre Ugo Sivocci, qui fait de Enzo son assistant, que la carrière d’Enzo « pilote » débute. Mais les débuts d’Enzo en course ne se font qu’en 1919 dans une course de côte : Parme – Poggiodi Berceto.  Il s’achète pour la course une CMN 15/20, avec son ami Nino Beretta en coéquipier, il se lance dans la course et arrive 4e de sa catégorie, 11e de l’épreuve. Le vainqueur de l’épreuve est un certain Antonio Ascari (nul autre que le père du futur pilote Ferrari : Alberto Ascari). À 21 ans, Enzo s’impose comme un futur espoir du sport auto, talent confirmé à la délicate TargaFloriooù il se classe 9e.

Il est alors remarquer par Alfa Romeo qui l’engage en 1920 pour pilote sa 20/40 bibloc. Il finit 2e à la TargaFlorio. Les résultats continuent en 1921 avec une 3e place dans la course Parme- Poggio di berceto et gagne la « coppa delle Alpi » (coupe des Alpes) à Ravenne. Néanmoins, Enzo n’est pas un virtuose de la course, mais se distingue dans ses talents d’organisateur et de chef d’équipe. Sa première victoire majeure arrive le circuitodelSavio le 17 juin 1923. Très aviser, il fait tout pour recruter les 2 meilleures ingénieures de FIAT. Il y arrive et fait gagner les Afla Romeo.

 

Enzo crée alors sa propre écurie : la Scuderia Ferrari en 1929, celle-ci dépend d’Alfa puisque Enzo Ferrari est un pilote Alfa. Enzo arrête alors totalement la course en 1932 suite à la naissance de son fils Alfredino Ferrari. Le succès demeure et Ferrari devient l’une des têtes pensantes d’Alfa ! Alfa qui décide alors de racheter la Scuderia Ferrari et fait de l’équipe son écurie officielle de course. C’est dans cette même période qu’Enzo Ferrari rencontre la famille Baracca : le fils Francesco était l’un des as de l’aviation italienne durant la GrandeGuerre, sur la carlingue de son avion est floqué le fameux « Cavalino Rampante », Paolina Baracca offre alors le fameux dessin à Enzo qui en fera son blason.

Si les Alfa de Ferrari gagnent des courses, la concurrence allemande monte en puissance. Mais du côté du duo Alfa- Enzo c’est aussi le début de la mésentente, c’est ainsi qu’en 1939, Enzo Ferrari claque la porte d’Alfa. Directement Ferrari fonde la société : Auto AvioConstruzioni, le projet est vite arrêté, l’Italie rentre dans la 2e guerre mondiale et toutes les activités sont suspendues. Mais Ferrari décide de construire une nouvelle usine, du côté de Maranello. À la fin de la guerre, il peut enfin relancer son activité et recrute un ancien d’Alfa : Gioacchinio Colombo (qui signera la plupart des premières Ferrari). En 1947, les 2 hommes sont fiers de présenter leur première Ferrari : la 125S. Il faudra attendre 2 semaines pour voir Fabio Cortese remporter la première des 7 victoires de la 125S sur le circuit de Caracalla. Cependant, Ferrari comprend très vite que la course automobile n’est pas suffisante pour survivre. Il va alors étendre son activité aux voitures de route et commercialise les 166 Sports en 1948. La voiture est déclinée en 2 versions : une Inter et une Mille Miglia. Les voitures sont présentées au salon de Turin en 1949 et inaugurent un tout nouveau style. En 1949 vient aussi le premier succès international : les 24H du Mans.

Le mythe Ferrari continue de grandir en 1950 avec la sortie de la 340 America, la véritable première routière de Ferrari (la 166 étant une vraie voiture de course rendue gentille). Il faut dire que Enzo Ferrari a réussi à travaillé avec les meilleures de l’époque pour le design : Touring, Vignale, Ghia ou encore PininFarina dont l’entreprise signe tout les modèles du cavalino depuis les années 60. Les carrosseries étant réalisées par Scaglietti. Ferrari devient une marque de star.  Mais en 1956, son fils Dino décède d’une maladie très rare, c’est le drame de sa vie et Enzo est à 2 doigts de tout arrêté…

La technologie continue d’avancer et les années 60 sont marquées par le début des voitures à moteur V12 arrière, une honte pour Ferrari qui déclare : « les chevaux sont conçus pour tirer la charrette pour la tirée » ou encore « ce n’est pas le chariot qui tire le bœuf ». Il faut dire que la principale concurrente des Ferrari se nomme Lamborghini Miura, qu’elle a un moteur arrière et que pour la petite histoire, Enzo Ferrari suggéra Ferruccio Lamborghini de retourner conduire ses tracteurs plutôt que de critiquer les Ferrari. Mais les voitures de Maranello (aussi bien route que les F1) ne seront plus en mesure de se différencier des voitures à moteur arrière. Enzo a perdu sa seule bataille…

Les années 60 seront un véritable succès pour Ferrari, c’est l’époque de la prestigieuse série des 250 (250 GT, GTE, GTO, Spider…) tout le monde se retourne pour admiré le bolide passé, les succès sont également là (24h du Mans, F1…). Ford propose alors 18 millions de dollars pour acquérir l’entreprise. Enzo Ferrari n’est pas contre, mais veut rester maître des lieux et avoir plein pouvoir. Ford refuse et Ferrari met fin aux négociations. En réponse au refus, Ford créera sa GT40. Finalement, conscient qu’il est difficile de survivre, Enzo vend50 % de son entreprise à FIAT en 1969.

Enzo sort en 1969 la Dino, c’est la première voiture à moteur arrière, mais c’est surtout un moteur V6 conçu par le fils d’Enzo.  Si les voitures sont produites sous le nom Dino, c’est avant tout parce qu’Enzo Ferrari ne voulait pas d’un moteur V6 sur ses voitures.  Les années 70 seront la continuité : la marque progresse et s’installe comme un pilier de l’automobile, tant en course que dans la production de voiture. Il décide tout de même de limiter la production de voiture à 12000 unités par ans, afin de préserver l’exclusivité et le travail de ses ingénieures (rappelons qu’une Ferrari est conçue à 80% à la main encore aujourd’hui).

Les années 80 sont marquées par le déclin de Ferrari, Enzo se retire progressivement et meurt finalement à 90 ans le 14 août 1988. À sa mort on apprend que Piero Lardi, alors directeur administratif de Ferrari est son fils caché. S’il assure la relève, c’est pourtant FIAT qui prend le contrôle total de Ferrari laissant tout de même à l’équipe F1 une totale liberté.

Étonnante personnalité, Enzo Ferrari a toujours eu l’art « d’embobiner » les gens pour les rallier à sa façon de penser. Personne très persévérante, il passait beaucoup de temps à superviser les derniers détails, un moteur devait être parfaitement réglé ! « L’aérodynamique est pour les gens qui ne savent pas construire de moteur », disait-il. Il avait également un caractère bien trempé, et refusait de se laisser marcher sur les pieds. Notamment lorsqu’il crée la Ferrari 250 GTO Le Mans, les instances refusèrent de l’homologuer, en colère Ferrari claqua la porte et se retira de tout les compétitions.

Enzo Ferrari aussi décrier pour son manque de considération pour les pilotes, seules ses voitures comptaient, c’est ainsi que Ferrari connait la mort de plusieurs pilotes : Ascari en 1955, Peter Collins en 1958, Luigi Musso la même année, Wolgang Von Trips en 1961. Mais Ferrari s’attachera tout de même à certains pilotes : Niki Lauda, du moins jusqu’à son terrible accident au Nurburgring. Ou lorsque Lauda revient à la compétition, Enzo tente de le dissuader. Lauda prouvera son talent, mais au Japon, Lauda rentre au stand et dit : trop dangereux (c’était le déluge sur la piste). Enzo Ferrari déçu par cette réaction n’adressera plus la parole à Lauda. Envers MicheleAlborteto également, qu’il comparait à Wolfgang Von Trips. On peut aussi citer Gilles Villeneuve considéré comme un fils.

Parmi les phrases célèbres :

  • La plus belle des Ferrari est celle que nousn’avons pas encore fabriquée
  • Je n’ai jamais été un grand constructeur, je n’ai jamais rêvé de l’être. Je reste un artisan.
  • En F1, chance et malchance n’existent pas. Cette dernière n’est autre que la somme d’éléments ou situation que nous n’avons pas su prévoir
  • Ce sont les points intermédiaires qui font les champions du monde
  • Pour arriver premier, il faut premièrement arrive

Gaëtan Campisi

Site du groupe : Photos Vidéos F1 - Dépannage Informatique 45 - F1 en Direct les lives - Actualités ferrari
Les partenaires : F1 - Formule 1 - Info F1 - Go-F1.Com - OM - Basket NBA - Juventus non officiel - Dirt Bike - Hebergement - F1-Chronicles
actualité f1

2004 - 2013 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuivre, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accés et de modification relative à vos données personnel sur simple demande.