GP d'Abu Dhabi
Vendredi 24 Novembre
10h00
Essais Libres 1
14h00
Essais Libres 2
Samedi 25 Novembre
11h00
Essais Libres 3
14h00
Qualifications
Dimanche 26 Novembre
14h00
Course
Classements 2017
P
Pts
1 L.Hamilton 363
2 S.Vettel 317
3 V.Bottas 305
4 K.Raikkonen 205
5 D.Ricciardo 200
6 M.Verstappen 168
7 S.Perez 100
8 E.Ocon 87
9 C.Sainz 54
10 N.Hulkenberg 43
11 F.Massa 43
12 L.Stroll 40
13 R.Grosjean 28
14 K.Magnussen 19
15 F.Alonso 17
16 S.Vandoorne 13
17 J.Palmer 8
18 D.Kvyat 5
19 P.Wehrlein 5
20 M.Ericsson 0

P
Pts
1 Mercedes 668
2 Ferrari 522
3 Red Bull 368
4 Force India 187
5 Williams 83
6 Renault 57
7 Toro Rosso 53
8 Haas 47
9 McLaren 30
10 Sauber 5
Multimédia
          
Saison 2017

• Actualités
• Classements
• SF70-H
• Les photos en HD
• Archives des informations


Les saisons précédentes

• Résultats des Grands Prix
• Archives Live des GP
• Les photos en HD
• Classements
• Les calendriers
• Ecuries - Pilotes


Scuderia Ferrari

• Sebastian Vettel
• Kimi Raikkonen
• Ferrari Driver Academy
• Les anciens pilotes
• Enzo Ferrari
• Les monoplaces
• La Scuderia Ferrari



Les partenaires
• Expert Véranda
• Portail Communautaire

Publicité (by Google)


Fiches des anciens pilotes de la Scuderia Ferrari
Fiche de : Michael Schumacher


Date et lieu de naissance : 3 Janvier 1969 à Hürt-Hermülheim

Pays : Allemagne

Période d’activité en F1 : de 1992 à 2006 puis de 2010 à 2012

Ecuries :

            - Jordan (1 GP en 1992)
            - Benetton (de 1992 à 1995)
            - Scuderia Ferrari (de 1996 à 2006)
            - Mercedes (de 2010 à 2012)

 

Meilleur classement en Championnat du Monde :

Champion du Monde en 1994, 1995 (Benetton), 2000, 2001, 2002, 2003 et 2004 (Scuderia Ferrari)
 

Palmarès en F1 :

307 Grands Prix
Champion du Monde 1994, 1995, 2000, 2001, 2002, 2003 et 2004
91 Victoires
155 Podiums
68 Poles Position

Palmarès avec la Scuderia Ferrari :

180 Grands Prix
Champion du Monde 2000, 2001, 2002, 2003 et 2004
72 Victoires
116 Podiums
58 Poles Position
 

Biographie :

C’est à l’âge de 4 ans que le petit Michael fait ses débuts sur un kart, si ses premiers tours de roue se font devant sa maison, un accident avec un lampadaire convainc son père de l’emmener sur un vrai circuit : la piste de Kerpen. Rolf, le père de Michael, s’investira notamment en construisant le premier kart que Schumy, à l’aide de pièces d’occasion, cela suffit pour le champion allemand qui remporte sa première compétition à l’âge de 6 ans. Les sponsors ont vite repéré le talent des frères Schumacher qui roulent ensemble sur leurs pistes de kerpen, les sponsors payant le reste. C’est seulement à 14 ans que Schumacher obtient sa licence de karting (l’âge minimum à cette époque), avec la licence s’ouvre les portes des compétitions et des victoires : il remporte le championnat d’Allemagne junior de 1984 et récidive l’année suivante. En 1986, il accède au Championnat d’Europe, mais fini 3è, ce n’est que partie remise puisqu’il remporte l’édition de 1987.

1988 marque ses débuts en monoplace, soutenus par un ami de la famille, il participe au championnat Formule Ford 1600, il finira 6e du championnat allemand et 2e du championnat Européen. Il participe également au championnat Formule König où il sera repéré par son futur manager : Willi Weber. Ce dernier le fait rouler dans son écurie de Formule 3 : il finira 2e en 1989, mais gagnera le titre en 1990.

1990 marque aussi le début de sa collaboration avec Mercedes, les gris ont décidé de créer une filière jeune et Schumacher en fait partie, Schumacher est placé dans l’écurie Sauber-Mercedes, qui roule alors en catégorie endurance. Il continuera l’expérience en 1991, mais la voiture sera très décevante.

1991 marque surtout ses premiers pas en F1 : Bertrand Gachot, pilote de l’écurie Jordan, est retenu par la justice Britannique, et on conseil à Eddy Jordan, un certain « Michael Schumacher ». Il bluffera tout le monde, au point qu’on lui demandera d’aller moins vite ! Il participe à son premier grand prix en Belgique, ou il qualifie sa Jordan en 7e position. Tout le monde est ébloui par ce pilote ! Malheureusement, la course sera de très courte duré : son embrayage lâche quelques mettre après le départ. Il continuera la saison sous les couleurs de Benetton ou il continuera de montrer l’étendue de son talent. 1992, marque sa première victoire là ou tout à commencer : Spa Francorchamps, il fini le championnat à la 3e place, confirmation en 1993 avec une 2e victoire et la quatrième place du championnat.

Pour 1994, tout le monde annonce un duel entre le jeunot Schumacher et la star Ayrton Senna, malheureusement le Brésilien trouve la mort à Imola très tôt dans la saison, et Schumacher aux champs libres pour aller décrocher le titre mondial. Mais de nombreux ennuis techniques et autres conflits avec la FIA, font perdre de nombreux points à Schumacher : Damon Hill, le pilote Williams en profite pour revenir dans la course au titre, il faudra un accrochage entre l’Anglais et l’Allemand (provoquer par ce dernier) pour que Schumacher remporte son premier titre mondial ! Il réédite sa performance l’année suivante en remportant 9 succès : Schumy est double champion du monde.

Fin 1995, Ferrari annonce son traditionnel duo de pilote pour l’année suivante : Exit Jean Alesi et Gerhard Berger, place au duo Schumacher – Irvine.  Ferrari est en pleine restructuration et Jean Todt met en place sa dream team : Todt- Brawn – Schumacher. Si Schumacher ne parvient pas à garder sa couronne en 1996, la saison n’est pas ratée pour autant, 3 victoires pour Ferrari signé Schumacher, ce n’était plus arrivé depuis 1990. Et quelle victoire : Espagne (sous une pluie battante), Belgique (la 2e maison de Schumacher) et surtout Italie (gagner en Italie sur une Ferrari vaut surement tout les titres de champions du monde !).

En 1997, tout le monde attend la scuderia et Schumacher, celui-ci décrochera 5 victoires et luttera jusqu’à la fin pour le titre mondial, mais une manœuvre illicite sur son rival au championnat, lui vaudra d’être déclassé du championnat : Jacques Villeneuve est titré. En 1998, Ferrari est toujours au top, mais le rival s’appelle McLaren-Mercedes. Le championnat se joue dans l’ultime course de la saison, celle-ci tournera à l’avantage du Finlandais Mika Hakkinen qui remporte le championnat. En 1999, la course au titre prend fin lorsqu’il se fracture les 2 jambes violemment en Angleterre. Il reviendra pour la fin de saison et fera tout pour que Irvine gagne le titre, Hakkinen est finalement champion du monde, mais Ferrari remporte son 9e titre de champion constructeur, le premier depuis 1983.

Le nouveau millénaire s’ouvre en 2000, sans Eddie Irvine partit chez Jaguar, Rubens Barrichello le remplacer. La F2000 s’avère tout simplement la meilleure voiture du plateau, seuls les problèmes de fiabilité empêchent la nette domination aux championnats des rouges. Mais la saison se termine, Schumacher devient triple champion du monde et Ferrari remporte le titre constructeur. Schumacher devient aussi le premier pilote champion du monde chez Ferrari depuis Jody Scheckter en 1979 ! Pour 2001, on prend les mêmes et on recommence : domination complète des rouges et Schumacher décroche le titre en Hongrie. L’année 2002 est totalement similaire aux 2 autres puisque la F2002 est tout simplement imbattable, Schumacher sera titré à la mi-saison au GP de France. En plus de gagner sa 5e couronne, Schumacher égale le record de la légende Fangio, l’Allemand ne pourra retenir ses larmes sur le podium et en conférence de presse !

La saison 2003 sera plus dure pour les rouges, les pneus Michelin sont beaucoup plus performants que les Bridgestone qui équipent les Ferrari. Face à un Räikkönensurmotiver, Schumacher bataillera ferme jusqu’à la fin de la saison ou Barrichello empêchera la victoire de Räikkönen au Japon et permettra au « Kaiser » d’être champion du monde pour la 6e fois, Mr Fangio : ton record est battu ! 2004 sera sans partage, la F2004 est une fusée et aucun concurrent ne parviendra à entraver le triomphe des rouges : c’est le 7e ,et actuellement, dernier titre de Schumacher.

En 2005, ça sera bien plus compliqué pour les rouges, si tous les observateurs disent que la voiture était beaucoup plus rapide que la F2004, les pneus Bridgestone seront très mauvais et ne parviendront jamais à égaler la performance des Michelin. Schumacher remportera tout de même le gp des États-Unis dans des conditions spéciales puisque seules les voitures équipées de pneus Bridgestone ont couru ce jour-là. En 2006, la 248 F1 est bien plus rapide, capable de lutter jusqu’à la victoire, il se trame dans les couloirs que ça pourrait bien être la dernière saison de Schumacher… La nouvelle sera officialisée à Monza après une victoire du baron rouge devant le public italien. Cette saison-là, le champion allemand aura battu le record de pole position de Ayrton Senna, aura lutté jusqu’au bout au championnat (un abandon au Japon suite à une casse moteur lui aura été fatal). Pour son dernier Grand Prix, au Brésil, il s’offrira le luxe de remonter la quasi-totalité du peloton pour finir 4e. Un champion s’en va…

Entre 2007 et 2009, Schumacher s’occupe du développement des voitures (tant F1 que les voitures de la marque), il se permettra même la fantaisie de signer le meilleur chrono à Barcelone lors des essais privé en 2007, le tout après 1 an sans conduire une F1. Il va également se trouver une passion pour la moto. En 2009, Massa se blesse et Schumacher est annoncé pour le remplacer ! La F1 est en ébullition, c’est le retour du champion ! La joie sera de courte durée, Schumacher traine une vilaine blessure à la nuque survenue lors d’une chute à moto et n’est pas capable de reprendre le volant de la F1.

Jamais Schumacher ne s’était caché que la F1 lui manquait, et Mercedes lui offre la possibilité de faire son come-back, les gris viennent de racheter l’écurie Brawn GP, et elle n’a pas oublié que Schumacher doit à l’étoile sa carrière (Mercedes l’ayant lancé en F1) : il relève le challenge et revient à la compétition. Malheureusement, la saison 2010 sera très décevante pour le pilote allemand, souvent dépassé par son jeune équipier Nico Rosberg. En 2011, la voiture sera mieux et Schumacher sera plus en mesure de lutter avec son équipier. Seuls les podiums et les victoires manquent encore… 2012 marque sa dernière année de contrat : continuera ou ne continuera pas ?

Schumacher est probablement le pilote le plus aimé des supporters, mais également le plus détesté, si son talent est indéniable, il traine de nombreuses « casseroles » derrière lui :

  • En 1990, en F3, où il s’accroche avec Mika Hakkinen pour obtenir le titre
  • En 1994, en F1 cette fois, où il s’accroche cette fois-ci avec Damon Hill pour décrocher le titre
  • En 1997, ou pour saboter le dépassement de Villeneuve, il donne un coup de volant sur la Williams du Canadien : Schumacher sera disqualifié du championnat
  • En 2006, aux qualifications monégasques, l’Allemand arrête sa voiture au milieu du virage de la Rascasse pour empêcher Fernando Alonso de signer le meilleur chrono. Schum sera déclassé et contraint de partir dernier le dimanche.
  • En 1998, ou pour empêcher un dépassement de Frentzen, il coupe littéralement la voie des stands pour revenir sur la piste et empêcher un dépassement. (depuis ce jour, il est obligatoire de respecter la ligne blanche)
  • En 2002, en Autriche, alors que le gp est dominé par Barrichello, on ordonne à celui-ci de laisser passer Schumacher.

     

Vie privée :

Schumacher est marié avec Corinna Betsch avec qui il a 2 enfants : Gina Maria et Mick. Il attache une grande importance à cacher sa vie privée et n’en parle que très rarement. Ses autres passions sont le foot, la  moto, le tennis et la natation. Il est un grand collectionneur de Fiat 500 et est fondateur, avec Jean Todt, de l’institut du cerveau et de la moelle épinière.  Il a également fait une apparition dans le film « Asterix aux Jeux olympiques » au côté de Jean Todt. Il possède également 2 parfums à son nom. L’une de ses grandes forcesa toujours été sa condition physique qui faisait de lui un athlète complet qui lui permettait de ne jamais faiblir même sous de forte chaleur !

Gaëtan Campisi

Pilote En F1 de
Marc Gene 2001 - ...
Felipe Massa 2002 - ...
Fernando Alonso 2001 - ...
Rubens Barrichello 1993 - 2011
Eddie Irvine 1993 - 2002
Michael Schumacher 1991 - 2012
Stefan Johansson 1983 - 1991
Michele Alboreto 1981 - 1994
René Arnoux 1978 - 1989
Didier Peroni 1978 - 1982
Patrick Tambay 1977 - 1986
Gilles Villeneuve 1977 - 1982
Carlos Reutemann 1972 - 1982
Arturo Merzario 1972 - 1979
Jody Scheckter 1972 - 1980
Niki Lauda 1971 - 1985
Nanni Galli 1971 - 1973
Clay Regazzoni 1970 - 1980
Ignazio Giunti 1970
Mario Andretti 1968 - 1982
Derek Bell 1968 - 1974
Andrea De Adamich 1968 - 1973
Jacky Ickx 1967 - 1979
Jonathan Williams 1967
Mike Parkes 1966 - 1967
Chris Amon 1963 - 1976
Pedro Rodriguez 1963 - 1971
Ludovico Scarfiott 1963 - 1968
Giancarlo Baghetti 1961 - 1967
Lorenzo Bandini 1961 - 1967
Nino Vaccarella 1961 - 1965
Ricardo Rodriguez 1961 - 1962
John Surtees 1960 - 1972
Richie Ginther 1960 - 1966
Williy Mairesse 1960 - 1963
Dan Gurney 1959 - 1970
Phill Hill 1958 - 1964
Cliff Allison 1958 - 1961
Wolfgang Von Trips 1957 - 1961
Tony Brooks 1956 - 1961
Alfonso De Portago 1956 - 1957
Cesare Perdisa 1955 - 1957
Eugenio Castellott 1955 - 1957
Luigi Musso 1953 - 1958
Umberto Maglioli 1953 - 1956
Mike Hawthorn 1952 - 1958
Peter Collins 1952 - 1958
Paul Frere 1952 - 1956
Piero Carini 1952 - 1953
André Pilette 1951 - 1964
André Simon 1951 - 1957
Maurice Trintignan 1650 - 1964
Harry Schell 1950 - 1960
José Froilàn Gonzà 1950 - 1960
Juan Manuel Fangio 1950 - 1958
Piero Taruffi 1950 - 1956
Luigi Villoresi 1950 - 1956
Alberto Ascari 1950 - 1955
Giuseppe Farina 1950 - 1955
Dorino Serafini 1950
Raymond Sommer 1950

Site du groupe : Photos Vidéos F1 - Dépannage Informatique 45 - F1 en Direct les lives - Actualités ferrari
Les partenaires : F1 - Formule 1 - Info F1 - Hebergement - actualité f1

2004 - 2015 Groupe F1-Direct - Reproduction interdite sous peine de poursuite, merci de lire la charte d'utilisation.
Site déposé à la CNIL - 1089273. Vous disposez d'un droit d'accès et de modification relative à vos données personnelles sur simple demande.